Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/703

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


probre des nations, et l’objet des insultes de toute la terre.

5 Les peuples voisins et les peuples éloignés triompheront de vous, vous qui vous êtes remplie d’infamie, et qui vous êtes rendue illustre par la grandeur et l’éclat de votre chute.

6 Les princes d’Israël se sont tous appuyés sur la force de leur bras, pour répandre dans vous le sang.

7 Ils ont traité dans vous d’une manière outrageuse leur père et leur mère : ils ont opprimé l’étranger au milieu de vous, et ils ont afflige dans vous la veuve et les orphelins.

8 Vous avez méprisé mon sanctuaire, et vous avez violé mes jours de sabbat.

9 Des calomniateurs ont été au milieu de vous pour répandre le sang : ils ont mangé sur les montagnes au milieu de vous ; ils ont commis au milieu de vous les crimes les plus honteux.

10 Ils ont violé parmi vous la femme de leur propre père ; ils n’ont point épargné dans vous la femme en son impureté ordinaire.

11 Ils ont déshonoré la femme de leur prochain par une action abominable : le beau-père a corrompu par un horrible inceste sa belle-fille ; le frère a fait violence à sa propre sœur, à la fille de son père au milieu de vous.

12 Ils ont reçu des présents au milieu de vous, afin de répandre le sang : vous avez reçu un profit et un intérêt illégitime ; vous avez opprimé vos frères pour satisfaire votre avarice, et vous m’avez mis en oubli, dit le Seigneur Dieu.

13 C’est pourquoi j’ai frappé des mains, en me déclarant contre les excès de votre avarice, et contre le sang qui a été répandu au milieu de vous.

14 Votre cœur soutiendra-t-il ma colère, ou vos mains auront-elles encore quelque force dans le temps des maux que je ferai fondre sur vous ? C’est moi qui suis le Seigneur : j’ai parlé, et je ferai ce que j’ai dit.

15 Je vous disperserai parmi les nations : je vous écarterai en divers pays,et je ferai cesser dans vous votre impureté.

16 Je me rendrai maître de vous à la vue des nations ; et vous saurez que c’est moi qui suis le Seigneur.

17 Le Seigneur me parla encore, et me dit :

18 Fils de l’homme, la maison d’Israël s’est changée pour moi en écume : ils sont tous comme de l’airain, de l’étain, du fer et du plomb au milieu du fourneau, et ils sont devenus comme l’écume de l’argent.

19 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur Dieu : Parce que vous êtes devenus tous comme de l’ccume, je vous rassemblerai tous au milieu de Jérusalem,

20 comme on jette tout ensemble l’argent, l’airain, le fer, l’étain et le plomb au milieu du fourneau, et je l’embraserai pour vous y faire passer par le feu. C’est ainsi que je vous rassemblerai dans ma fureur et dans ma colère ; je me satisferai, et je vous éprouverai par le feu.

21 Je vous rassemblerai, dis-je ; je vous embraserai par les flammes de ma fureur, et vous serez éprouvés au milieu de Jérusalem.

22 Vous serez au milieu de cette ville comme est l’argent que l’on éprouve au milieu du fourneau, et vous saurez que c’est moi qui suis le Seigneur, lorsque j’aurai répandu mon indignation sur vous.

23 Le Seigneur me dit encore ces paroles :

24 Fils de l’homme, dites à Jérusalem : Vous êtes une terre impure, qui n’a point été arrosée de pluies au jour de la fureur.

25 Les prophètes ont conjuré ensemble au milieu d’elle ; ils ont dévoré les âmes comme un lion qui rugit et ravit sa proie. Ils ont reçu de grands biens et des récompenses ; et ils ont multiplié les veuves au milieu d’elle.

26 Ses prêtres ont méprisé ma loi ; ils ont violé mon sanctuaire, ils n’ont point fait de discernement entre les choses saintes et les profanes ; ils n’ont point voulu comprendre la différence de ce qui est pur d’avec ce qui est impur. Ils ont détourné leurs yeux de mes jours de sabbat ; et j’étais indignement déshonoré au milieu d’eux.

27 Ses princes étaient au milieu d’elle comme des loups toujours attentifs à ravir leur proie, à répandre le sang, à perdre les âmes, et a courir après le gain, pour satisfaire leur avarice.

28 Ses prophètes mettaient l’enduit sur la muraille sans y rien mêler qui la rendît ferme : ils avaient de vaines visions, et ils prophétisaient le mensonge en disant, Voici ce que dit le Seigneur Dieu : quoique le Seigneur n’eût point parlé.

29 Ceux du peuple aussi commettaient toutes sortes d’oppressions ; ils ravissaient le bien d’autrui par violence ; ils affligeaient le faible et le pauvre, ils opprimaient les étrangers sans aucune forme de justice.

30 J’ai cherché parmi eux un homme qui se présentât comme une haie entre moi et eux, qui s’opposât à moi pour la défense de cette terre, afin que je ne la détruisisse point ; et je n’en ai point trouvé.

31 C’est pourquoi j’ai répandu mon indignation sur eux : je les ai consumes dans le feu de ma colère, et j’ai fait retomber leurs crimes sur leur tête, dit le Seigneur Dieu.



LE Seigneur me parla encore, et me dit :