Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/694

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



19 Si j’envoie la peste contre ce pays-là, et si je répands mon indignation sur lui par un arrêt sanglant, pour en exterminer les hommes avec les bêtes ;

20 et que Noé, Daniel et Job s’y trouvent en même temps ; je jure par moi-même, dit le Seigneur Dieu, qu’ils n’en délivreront ni leurs fils ni leurs filles, mais qu’ils en délivreront seulement leurs propres âmes par leur justice.

21 Cependant voici ce que dit le Seigneur Dieu : Si j’envoie tout ensemble contre Jérusalem ces quatre plaies mortelles, l’épée, la famine, les bêtes farouches et la peste, pour y faire mourir les hommes avec les bêtes ;

22 il en restera néanmoins quelques-uns qui se sauveront, et qui en feront sortir leurs fils et leurs filles, et ils viendront vous trouver, et vous verrez quelle a été leur conduite et leurs œuvres, et vous vous consolerez des maux que j’aurai fait tomber sur Jérusalem, et de toute l’affliction dont je l’aurai accablée.

23 Ils vous consoleront, dis-je, lorsque vous verrez quelle a été leur voie et leurs œuvres ; et vous reconnaîtrez que ce n’aura pas été sans un juste sujet, que j’aurai fait fondre sur Jérusalem tous les maux dont je l’aurai affligée, dit le Seigneur Dieu.



LE Seigneur m’adressa encore sa parole, et me dit :

2 Fils de l’homme, que fera-t-on du bois de la vigne, si on le compare à tous les autres arbres qui sont dans les bois et dans les forêts ?

3 Peut-on en prendre pour quelque ouvrage de bois, ou peut-on en faire seulement une cheville pour y pendre quelque chose dans une maison ?

4 On le met dans le feu pour en être la pâture ; la flamme en consume l’un et l’autre bout, et le milieu est réduit en cendres : après cela, sera-t-il bon à quelque chose ?

5 Lors même qu’il était entier, il n’était bon à rien ; combien plus sera-t-il inutile à toutes sortes d’ouvrages après que le feu l’aura dévoré ?

6 C’est pourquoi, voici ce que dit le Seigneur Dieu : Comme le bois des arbres des forêts étant utiles à divers ouvrages, celui de la vigne est jeté au feu pour en être consumé, je traiterai de même les habitants de Jérusalem.

7 Je les regarderai dans ma colère : ils sortiront d’un feu, et ils tomberont dans un autre qui les consumera ; et vous saurez que c’est moi qui suis le Seigneur, lorsque je les aurai regardés dans ma colère,

8 et que j’aurai rendu leur terre déserte et inaccessible, parce qu’ils ont violé ma loi, dit le Seigneur Dieu.



LE Seigneur me parla encore, et me dit :

2 Fils de l’homme, faites connaître à Jérusalem ses abominations,

3 et vous lui direz : Voici ce que dit le Seigneur Dieu à Jérusalem : Votre race et votre origine vient de la terre de Chanaan ; votre père était Amorrhéen, et votre mère Céthéenne.

4 Lorsque vous êtes venue au monde, au jour de votre naissance, on ne vous a point coupé comme aux autres enfants, le conduit par où vous receviez la nourriture dans le sein de votre mère ; vous ne fûtes point lavée dans l’eau qui vous aurait été alors si salutaire, ni purifiée avec le sel, ni enveloppée de langes.

5 On vous a regardée d’un œil sans pitié, et on n’a point eu compassion de vous, pour vous rendre quelqu’une de ces assistances ; mais on vous a jetée sur la terre nue au jour de votre naissance, comme une personne pour qui l’on n’avait que du mépris.

6 Passant auprès de vous, je vous vis foulée aux pieds dans votre sang, et je vous dis lorsque vous étiez couverte de votre sang : Vivez ; quoique vous soyez, vous dis-je, couverte de votre sang, vivez.

7 Depuis ce temps-là je vous ai fait croître comme l’herbe qui est dans les champs ; vous avez crû, vous êtes devenue grande, vous vous êtes avancée en âge, vous êtes venue au temps où les filles pensent à se parer, votre sein s’est formé, vous avez été en état d’être mariée, et vous étiez alors toute nue et pleine de confusion.

8 J’ai passé auprès de vous, et je vous ai considérée ; j’ai vu que le temps où vous étiez, était le temps d’être aimée ; j’ai étendu sur vous mon vêtement, et j’ai couvert votre ignominie. Je vous ai juré de vous protéger, j’ai fait une alliance avec vous, dit le Seigneur Dieu, et vous êtes devenue comme une personne qui était à moi.

9 Je vous ai lavée dans l’eau, je vous ai purifiée de ce qui pouvait vous souiller, et j’ai répandu sur vous l’huile de parfum.

10 Je vous ai donné des robes en broderie, et une chaussure magnifique ; je vous ai ornée du lin le plus beau, et je vous ai revêtue des habillements les plus fins et les plus riches.

11 Je vous ai parée des ornements les plus précieux ; je vous ai mis des bracelets aux mains et un collier autour de votre cou.

12 Je vous ai donné un ornement d’or pour vous mettre sur le front, et des pendants d’oreilles, et une couronne éclatante sur votre tête.