Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/676

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


probres que nous avons entendus : la honte a couvert nos visages, parce que des étrangers sont venus détruire le sanctuaire de la maison du Seigneur.

52 C’est pourquoi le temps vient, dit le Seigneur, que je ferai éclater mes jugements sur ses idoles, et qu’on entendra crier dans tout le pays des hommes percés de coups.

53 Quand Babylone serait montée jusqu’aux cieux, et qu’elle aurait affermi son trône sur les lieux les plus élevés, je lui enverrais néanmoins des gens qui la renverseraient par terre, dit le Seigneur.

54 Un grand cri s’élève de Babylone, un bruit de ruine et de débris retentit du pays des Chaldéens.

55 Car le Seigneur a ruiné Babylone ; il a fait cesser les voix confuses de son grand peuple : le bruit de ses ennemis retentira comme celui des flots irrités, et leurs cris éclateront comme le frémissement des grandes eaux.

56 Car l’exterminateur de Babylone est venu contre elle ; ses vaillants hommes ont été pris ; leur arc a été brisé, parce que le Seigneur qui est puissant dans sa vengeance lui rendra tout ce qu’elle a mérité.

57 J’enivrerai ses princes, ses sages, ses chefs, ses magistrats et ses braves, et ils dormiront d’un sommeil éternel dont ils ne se réveilleront jamais, dit le Roi qui a pour nom le Seigneur des armées.

58 Voici ce que dit le Seigneur des armées : Ces larges murailles de Babylone seront sapées par les fondements, et renversées par terre ; ses portes si hautes seront brûlées, et les travaux de tant de peuples et de nations seront réduits au néant, ils seront consumés par les flammes, et périront.

59 Ordre donné par le prophète Jérémie à Saraïas, fils de Nérias, fils de Maasias, lorsqu’il allait de la part du roi Sédécias a Babylone, la quatrième année de son règne. Saraïas était le chef de l’ambassade.

60 Jérémie avait écrit sur un livre tous les maux qui devaient tomber sur Babylone, toutes ces paroles qui avaient été écrites contre Babylone.

61 Jérémie dit donc à Saraïas : Lorsque vous serez arrivé à Babylone, que vous aurez vu les captifs, et que vous leur aurez lu toutes les paroles de ce livre,

62 vous direz : C’est vous, Seigneur ! qui avez parlé contre ce lieu pour le perdre, en sorte qu’il n’y ait plus ni homme ni bête qui y habite, et qu’il soit réduit en une éternelle solitude.

63 Et après que vous aurez achevé de lire ce livre, vous le lierez à une pierre, et vous le jetterez au milieu de l’Euphrate,

64 et vous direz : C’est ainsi que Babylone sera submergée ; elle ne se relèvera plus de l’affliction que je vais faire tomber sur elle, et elle sera détruite pour jamais. Jusqu’ici ce sont les paroles de Jérémie.



SÉDÉCIAS avait vingt et un ans lorsqu’il commença à régner, et il régna onze ans dans Jérusalem, sa mère s’appelait Amital, et était fille de Jérémie de Lobna.

2 Il pécha devant le Seigneur, et commit tous les mêmes crimes que Joakim ;

3 parce que la fureur du Seigneur était sur Jérusalem et sur Juda, jusqu’à ce qu’il les eût rejetés loin de sa face. Et Sédécias se révolta contre le roi de Babylone.

4 Or la neuvième année de son règne, le dixième jour du dixième mois, Nabuchodonosor, roi de Babylone, marcha avec toute son armée contre Jérusalem ; il l’assiégea, et il bâtit des forts autour de ses murailles.

5 La ville fut assiégée jusqu’à la onzième année du règne de Sédécias.

6 Mais le neuvième jour du quatrième mois, la famine fut grande dans toute la ville, et il n’y avait plus de vivres pour le peuple.

7 La brèche ayant été faite, tous les gens de guerre s’enfuirent, et sortirent de la ville pendant la nuit par le chemin de la porte qui est entre les deux murailles, qui mené au jardin du roi, et ils se retirèrent par le chemin qui mène au désert, pendant que les Chaldéens environnaient la ville de toutes parts.

8 En même temps l’armée des Chaldéens poursuivit le roi Sédécias ; ils le prirent dans le désert qui est près de Jéricho, et tous ceux qui l’avaient suivi s’enfuirent et l’abandonnèrent.

9 Les Chaldéens ayant pris le roi, l’amenèrent au roi de Babylone à Réblatha qui est au pays d’Emath, et Nabuchodonosor lui prononça son arrêt.

10 Le roi de Babylone fit tuer les fils de Sédécias devant les yeux de leur père, et il fit mourir en même temps tous les princes de Juda à Réblatha.

11 Il fit arracher les yeux à Sédécias, le fit charger de fers, et le roi de Babylone l’emmena à Babylone, et l’enferma dans une prison jusqu’au jour de sa mort.

12 La dix-neuvième année du règne de Nabuchodonosor, roi de Babylone, le dixième jour du cinquième mois, Nabuzardan, général de l’armée des Chaldéens, l’un de ceux qui se tenaient en présence du roi de Babylone, vint à Jérusalem,

13 brûla la maison du Seigneur, le palais du roi, et toutes les maisons de Jérusalem, et il mit le feu dans toutes les grandes maisons ;

14 et toute l’armée des Chaldéens qui