Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/671

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


votre confiance dans vos trésors, et qui disiez : Qui viendra contre moi ?

5 Je vais faire tomber la frayeur sur vous, dit le Seigneur, le Dieu des armées : vous tremblerez devant tous ceux qui vous environnent ; et vous serez tous dispersés, l’un d’un côté, l’autre de l’autre, sans qu’il y ait personne pour vous rallier dans vôtre fuite.

6 Apres cela je ferai revenir les captifs des enfants d’Ammon, dit le Seigneur.

7 Prophétie adressée à l’Idumée. Voici ce que dit le Seigneur des armées : N’y a-t-il donc plus de sagesse dans Théman ? Ses enfants sont sans conseil ; leur sagesse leur est devenue inutile.

8 Fuyez, sauvez-vous de vos ennemis, descendez dans les creux de la terre les plus profonds, habitants de Dédan ; parce que j’ai fait venir sur Esaü le jour de sa destruction, le temps où je dois le visiter dans ma colère.

9 Si des gens fussent venus pour dépouiller vos vignes, ne vous auraient-ils pas laissé quelques raisins ? Si des voleurs fussent venus vous voler la nuit, ils n’auraient pris que ce qu’ils auraient cru devoir leur suffire.

10 Mais pour moi, j’ai fouillé et j’ai découvert Esaü : j’ai mis au jour ce qu’il tenait le plus caché, et il ne pourra plus demeurer secret. Ses enfants, ses frères, et ses voisins ont été ruinés, et il ne sera plus.

11 Laissez vos pupilles, je leur sauverai la vie, et vos veuves espéreront en moi.

12 Car voici ce que dit le Seigneur : Ceux qui ne semblaient pas devoir être jugés à la rigueur pour boire du calice de l’affliction, seront néanmoins contraints d’en boire ; et vous, ô Edom ! demeurerez-vous impuni comme si vous étiez innocent ? Vous ne serez point traité comme innocent ; mais vous boirez certainement de ce calice.

13 Je jure par moi-même, dit le Seigneur, que Bosra sera désolée, qu’elle sera déserte, qu’elle deviendra l’objet des insultes et de la malédiction des hommes, et que toutes ses villes seront réduites en des solitudes éternelles.

14 Car j’ai entendu une voix qui venait du Seigneur, et un ambassadeur a été envoyé vers les nations pour leur dire : Assemblez-vous tous, et venez contre Bosra, et marchons tous ensemble pour la combattre.

15 Car je vais vous rendre petit entre les peuples, et méprisable entre les hommes.

16 Votre insolence et l’orgueil de votre cœur vous a séduit, vous qui habitez dans les creux des rochers, et qui tâchez de monter jusqu’au sommet des coteaux. Quand vous auriez élevé votre nid aussi haut que l’aigle, je vous arracherais néanmoins de là, dit le Seigneur.

17 L’Idumée sera déserte : quiconque passera au travers de ses terres, sera frappé d’étonnement, et se rira de toutes ses plaies.

18 Elle sera renversée comme l’ont été Sodome et Gomorrhe avec les villes voisines, dit le Seigneur : il n’y aura plus personne qui y demeure, il n’y aura plus d’hommes pour y habiter.

19 L’ennemi viendra comme un lion qui sort des rives superbes du Jourdain, il s’avancera contre ses villes si fortes et si belles : car je le ferai fondre tout d’un coup sur l’Idumée. Où sont les vaillants hommes, afin que je les emploie contre elle ? Car qui est semblable à moi ? Qui pourra subsister devant moi ? Qui est le pasteur et le roi des hommes qui puisse soutenir l’éclat de ma face ?

20 Ecoutez donc le dessein que le Seigneur a formé contre Edom, et les résolutions qu’il a prises contre les habitants de Théman ; Je jure, a-t-il dit, que les plus petits et les moindres de l’armée les mettront en fuite, et renverseront avec eux toute leur ville.

21 Le bruit de leur ruine a ému toute la terre, et leurs cris se sont fait entendre sur les eaux de la mer Rouge.

22 L’ennemi va paraître comme un aigle ; il prendra son vol, et il étendra ses ailes et viendra fondre sur Bosra ; et en ce jour-là le cœur des vaillants d’Idumée sera semblable à celui d’une femme qui est dans les douleurs de l’enfantement.

23 Prophétie adressée à Damas. Hémath et Arphad sont dans la confusion et dans l’épouvante, parce qu’une nouvelle funeste les a étonnés. Ceux de la côte de la mer sont saisis de trouble ; et dans l’inquiétude qui les agite ils ne peuvent trouver de repos.

24 Damas a perdu courage, elle fuit de toutes parts ; elle est pénétrée de frayeur ; elle est accablée des douleurs qui la pressent et qui la déchirent comme une femme qui est en travail.

25 Comment ont-ils ainsi abandonne cette ville si belle, cette ville de délices ?

26 Ses jeunes gens tomberont morts dans ses places, et tous ses hommes de guerre seront dans un profond silence en ce jour-là, dit le Seigneur des armées.

27 Je mettrai le feu aux murs de Damas, et il dévorera les murailles de Bénadad.

28 Prophétie adressée à Cédar et aux royaumes d’Asor, qui ont été ensuite détruits par Nabuchodonosor, roi de Babylone. Voici ce que dit le Seigneur : Allez, marchez contre Cédar, et ruinez les peuples de l’Orient.

29 Ils enlèveront leurs tentes et leurs troupeaux : ils prendront pour eux leurs pavillons, tout leur équipage avec leurs chameaux, et ils les frapperont de terreur de toutes parts.

30 Fuyez, habitants d’Asor, courez à perte d’haleine ; cachez-vous dans les