Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/670

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



26 Enivrez Moab, parce qu’il s’est élevé contre le Seigneur ; qu’il se blesse la main en tombant sur ce qu’il avait vomi ; et qu’il devienne lui-même le sujet de la moquerie des hommes.

27 Car vous vous êtes, ô Moab ! moqué d’Israël, comme d’un voleur qui est surpris au milieu de ses complices, et vous serez vous-même mené captif, à cause de la dureté avec laquelle vous avez parlé de lui.

28 Abandonnez les villes, et demeurez dans les roches, habitants de Moab. Soyez comme la colombe qui fait son nid dans les plus hautes ouvertures des rochers.

29 Nous avons appris l’orgueil de Moab, il est extraordinairement superbe ; nous connaissons son élèvement, son insolence, son orgueil et la fierté de son cœur altier.

30 Je sais, dit le Seigneur, quelle est sa présomption ; que sa force ne répond pas à sa vanité, et que ses efforts ont été beaucoup au delà de son pouvoir.

31 C’est pourquoi je répandrai des larmes sur Moab, j’adresserai mes cris à toute la ville de Moab ; je joindrai mes pleurs à ceux des habitants de ses murailles de brique.

32 O vigne de Sabama ! je vous pleurerai comme j’ai pleuré Jazer. Vos rejetons ont passé la mer, ils se sont étendus jusqu’à la mer de Jazer. L’ennemi a ravagé vos blés et vos vignes.

33 La joie et la réjouissance ont été bannies de ce Carmel, et de la terre de Moab. J’ai fait cesser le vin des pressoirs, et ceux qui foulaient les raisins ne chanteront plus leurs chansons ordinaires.

34 Les cris d’Hésébon ont pénétré jusqu’à Eléalé et jusqu’à Jasa : ils ont fait entendre leur voix depuis Ségor jusqu’à Oronaïm ; ils poussent des cris comme une génisse de trois ans : les eaux mêmes de Nemrim deviendront très-mauvaises.

35 Et je bannirai de Moab, dit le Seigneur, tous ceux qui présentaient leurs oblations sur les hauts lieux, et qui sacrifiaient à ses dieux.

36 C’est pourquoi mon cœur poussera des soupirs sur Moab, et imitera les sons de la flûte ; mon cœur imitera ces sons en faisant retentir ses gémissements sur les habitants de ses murailles de brique. Ils se sont perdus, parce qu’ils ont voulu faire plus qu’ils ne pouvaient.

37 Toutes les têtes seront sans cheveux, et toutes les barbes seront rasées ; ils auront tous les mains liées, et le cilice sur le dos.

38 On n’entendra que pleurs et soupirs sur tous les toits de Moab et dans toutes ses places ; parce que j’ai brisé Moab comme on brise un vase inutile, dit le Seigneur.

39 Comment la ville de Moab a-t-elle été vaincue ? Comment a-t-elle jeté tant de cris et de hurlements ? Comment a-t-elle enfin baissé la tête dans la confusion dont elle est couverte ? Moab deviendra un sujet de raillerie, et un exemple redoutable à tous ceux qui l’environnent.

40 Voici ce que dit le Seigneur : L’ennemi va prendre son vol comme un aigle, il étendra ses ailes et viendra fondre sur Moab.

41 Carioth est prise, l’ennemi s’est saisi de ses remparts, et en ce jour-là le cœur des plus vaillants de Moab sera semblable à celui d’une femme qui est dans le travail de l’enfantement.

42 Moab cessera d’être peuple, parce qu’il s’est glorifié contre le Seigneur.

43 La frayeur, la fosse et le piège vous attendent, ô habitant de Moab ! dit le Seigneur.

44 Qui aura fui dans son épouvante, tombera dans la fosse ; et qui se sera tire de la fosse, sera pris au piège. Car je vais faire venir sur Moab l’année où je les visiterai dans ma colère, dit le Seigneur.

45 Ceux qui fuyaient le piège, se sont arrêtés à l’ombre d’Hésébon ; mais le feu est sorti d’Hésébon, et la flamme au milieu de Séhon : elle a dévoré une partie de Moab, et les principaux des enfants de confusion et de tumulte.

46 Malheur à vous, ô Moab ! Vous êtes perdu, peuple de Chamos ; vos fils et vos filles ont été emmenés en captivité.

47 Mais dans les derniers jours je ferai revenir les captifs de Moab, dit le Seigneur. Jusqu’ici ce sont les jugements du Seigneur contre Moab.



PROPHÉTIE adressée aux enfants d’Ammon. Voici ce que dit le Seigneur : Israël n’a-t-il point d’enfants ? ou n’a-t-il point d’héritiers ? Pourquoi donc Melchom s’est-il emparé de Gad comme de son héritage ? et pourquoi son peuple a-t-il établi sa demeure dans ses villes ?

2 C’est pour cela qu’il viendra un jour, dit le Seigneur, que je ferai entendre dans Rabbath, capitale des enfants d’Ammon, le frémissement et le bruit des armes ; qu’elle deviendra par sa ruine un monceau de pierres ; que ses filles seront consumées par le feu, et qu’Israël se rendra maître de ceux qui l’auront maîtrisé, dit le Seigneur.

3 Poussez des cris et des hurlements, ô Hésébon ! parce que Haï a été détruite. Criez, enfants de Rabbath ; revêtez-vous de cilices ; faites retentir vos plaintes et vos soupirs en courant autour des haies ; parce que Melchom sera emmené captif, et avec lui ses prêtres et ses princes.

4 Pourquoi vous glorifiez-vous dans vos vallées ? Votre vallée s’est écoulée comme l’eau, ô fille délicate ! qui mettiez