Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/668

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


la terreur les environne de toutes parts, dit le Seigneur.

6 Que les plus vites à la course n’espèrent rien de leur fuite, et que les plus forts n’espèrent pas pouvoir se sauver. Ils ont été vaincus vers l’Aquilon sur le bord de l’Euphrate : ils ont été renversés par terre.

7 Qui est celui-ci qui s’élève comme un fleuve, et qui s’enfle comme les flots des grandes rivières ?

8 L’Egypte se grossit comme un fleuve, et ses vagues écument comme celles des grandes rivières. Elle dit en elle-même : Je ferai monter mes eaux, et je couvrirai toute la terre : je perdrai la ville, et ceux qui l’habitent.

9 Montez à cheval ; courez sur vos chariots de guerre. Que les vaillants d’Ethiopie marchent, et les Libyens armés de leurs boucliers. Que les Lydiens prennent leurs carquois et lancent leurs flèches.

10 Ce jour est le jour du Seigneur, du Dieu des armées : c’est le jour de la vengeance, où il se vengera lui-même de ses ennemis. L’épée dévorera leur chair et s’en soûlera, et elle s’enivrera de leur sang : car c’est la victime du Seigneur, du Dieu des armées, qui sera égorgée au pays de l’Aquilon sur le bord de l’Euphrate.

11 Montez en Galaad, et prenez de la résine, ô vierge fille de l’Egypte ! en vain vous multipliez les remèdes ; vous ne guérirez point de vos plaies.

12 Le bruit de votre honteuse fuite s’est fait entendre parmi les nations, et vos hurlements ont rempli le monde, parce que le fort a choqué le fort, et qu’ils se sont tous deux renversés par terre.

13 Parole que le Seigneur dit au prophète Jérémie sur ce que Nabuchodonosor, roi de Babylone, devait venir en Egypte, et tailler en pièces les Egyptiens.

14 Annoncez en Egypte, faites entendre votre voix à Magdalo, et faites-la retentir à Memphis et à Taphnis, et dites : Présentez-vous en armes, et tenez-vous tout prêts, parce que l’épée a déjà dévoré tout ce qui est autour de vous.

15 Pourquoi les plus vaillants d’entre vous sont-ils tombés morts et pourris sur la terre ? Ils n’ont pu demeurer fermes, parce que le Seigneur les a renversés.

16 Ils sont tombés en foule, ils ont été terrassés les uns sur les autres, et ils ont dit : Allons, retournons à notre peuple, et au pays de notre naissance, et fuyons de devant l’épée de la colombe.

17 Appelez à l’avenir Pharaon, roi d’Egypte, de ce nom : Le temps a apporté le tumulte.

18 Je jure par moi-même, dit le Roi qui a pour nom le Seigneur des armées, que Nabuchodonosor venant, paraîtra comme le Thabor entre les montagnes, et comme le mont Carmel qui commande à la mer.

19 O fille habitante de l’Egypte ! préparez ce qui doit vous servir dans votre captivité ; parce que Memphis sera réduite en un désert ; elle sera abandonnée, et elle deviendra inhabitable.

20 L’Egypte est comme une génisse belle et agréable ; celui qui doit la piquer avec l’aiguillon, viendra du pays du Nord.

21 Les soldats étrangers qu’elle entretenait, qui étaient au milieu d’elle comme des veaux qu’on engraisse, se sont tournés tout d’un coup, et ont pris la fuite sans pouvoir demeurer fermes ; parce que le temps était venu qu’ils devaient être égorgés, le temps où Dieu devait les visiter en sa colère.

22 La voix de ses ennemis retentira comme le bruit de la trompette : ils marcheront en hâte avec une grande armée, et ils viendront avec des cognées, comme ceux qui vont abattre des arbres.

23 Ils couperont par le pied, dit le Seigneur, les grands arbres de sa forêt qui étaient sans nombre ; leur armée sera comme une multitude de sauterelles qui est innombrable.

24 La fille d’Egypte est couverte de confusion, et elle a été livrée entre les mains du peuple de l’Aquilon.

25 Le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël, a dit : Je vais visiter dans ma colère le tumulte d’Alexandrie, Pharaon et l’Egypte, ses dieux et ses rois ; Pharaon et ceux qui mettent leur confiance en lui.

26 Je les livrerai entre les mains de ceux qui cherchent à leur ôter la vie, entre les mains de Nabuchodonosor, roi de Babylone, et entre les mains de ses serviteurs. Et après cela je ferai encore habiter l’Egypte comme elle était autrefois, dit le Seigneur.

27 Ne craignez donc point, vous Jacob, mon serviteur ; et vous Israël, ne vous épouvantez point ; parce que quelque loin que vous soyez, je vous sauverai, et je tirerai vos enfants du pays où vous êtes captifs. Jacob reviendra, et se reposera en paix ; tout lui réussira heureusement, et il n’y aura plus personne qui lui donne de la crainte.

28 N’ayez point de peur, vous, mon serviteur Jacob, dit le Seigneur ; parce que je suis avec vous : car je perdrai tous les peuples parmi lesquels je vous ai banni, et pour vous je ne vous perdrai point ; mais je vous châtierai avec une juste modération, sans vous épargner comme si vous étiez innocent.



PAROLE du Seigneur au prophète Jérémie, contre les peuples de Pa-