Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/631

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vous sur les voies, considérez et demandez quels sont les anciens sentiers pour connaître la bonne voie, et marchez-y, et vous trouverez la paix et le rafraîchissement de vos âmes. Mais ils m’ont répondu : Nous n’y marcherons point.

17 J’ai établi des sentinelles sur vous, et je vous ai dit : Ecoutez le bruit de la trompette. Et ils ont répondu : Nous ne l’écouterons point.

18 C’est pourquoi, écoutez, nations ; écoutez, peuples assemblés, avec quelle rigueur je veux les punir.

19 Terre, écoutez-moi : Je vais faire fondre sur ce peuple toutes sortes de maux, qui seront le fruit de leurs pensées criminelles ; parce qu’ils n’ont point écouté ma parole, et qu’ils ont rejeté ma loi.

20 Pourquoi m’offrez-vous de l’encens de Saba ? et pourquoi me faites-vous venir des parfums des terres les plus éloignées ? Vos holocaustes ne me sont point agréables ; vos victimes ne me plaisent point.

21 Voici donc ce que dit le Seigneur: Je vais accabler ce peuple de malheurs. Les pères tomberont avec leurs enfants, les proches périront avec leurs proches.

22 Voici ce que dit le Seigneur : Une nation va venir de la terre de l’Aquilon, et un grand peuple s’élèvera des extrémités du monde.

23 Il s’armera de flèches, et prendra son bouclier. Il est cruel et impitoyable : ses troupes feront un bruit comme les vagues de la mer. Ils monteront à cheval, et viendront les armes à la main fondre sur vous, fille de Sion, comme un homme qui va combattre son ennemi.

24 Nous les entendons déjà venir de loin, et nos bras se trouvent sans force : l’affliction nous saisit, et la douleur nous accable comme une femme qui est en travail.

25 Ne sortez point dans les champs, n’allez point dans les chemins ; parce qu’on n’y voit que les épées de l’ennemi, et que l’épouvante de toutes parts.

26 Fille de mon peuple, revêtez-vous de cilice, couchez-vous sur la cendre, pleurez avec amertume comme une mère qui pleure son fils unique ; parce que celui qui doit nous perdre, viendra tout d’un coup fondre sur nous.

27 Je vous ai établi sur ce peuple, ô Jérémie ! pour le mettre à la dernière épreuve, pour sonder leurs désirs et connaître leurs voies.

28 Les princes mêmes d’entre eux se sont détournés du chemin : leurs démarches sont pleines de déguisement : ce n’est que de l’airain et du fer, et ils se sont tous corrompus.

29 Il a été inutile de souffler le creuset ; le plomb s’est consumé dans le feu ; en vain le fondeur les a mis dans le fourneau : leurs malices n’ont point été consumées.

30 Appelez-les un faux argent, parce que le Seigneur les a rejetés.



LE Seigneur parlant à Jérémie, lui dit :

2 Tenez-vous à la porte de la maison du Seigneur, prêchez-y ces paroles, et dites : Ecoutez la parole du Seigneur, vous tous habitants de Juda, qui entrez par ces portes pour adorer le Seigneur.

3 Voici ce que dit le Seigneur des armées, le Dieu d’Israël : Redressez vos voies, et corrigez votre conduite, et j’habiterai avec vous dans ce lieu.

4 Ne mettez point votre confiance en des paroles de mensonge, en disant : Ce temple est au Seigneur, ce temple est au Seigneur, ce temple est au Seigneur.

5 Car si vous avez soin de redresser vos voies, et de corriger votre conduite ; si vous rendez justice à ceux qui plaident ensemble ;

6 si vous ne faites point de violence à l’étranger, au pupille et à la veuve ; si vous ne répandez point en ce lieu le sang innocent, et si vous ne suivez point les dieux étrangers pour votre malheur :

7 je demeurerai avec vous de siècle en siècle dans ce lieu et dans cette terre que j’ai donnée à vos pères.

8 Mais vous mettez votre confiance en des paroles de mensonge, où vous ne trouverez aucun secours.

9 Vous volez, vous tuez, vous commettez l’adultère, vous jurez faussement, vous sacrifiez à Baal, vous allez chercher des dieux étrangers qui vous étaient inconnus.

10 Et après cela vous venez vous présenter hardiment devant moi, dans cette maison en laquelle mon nom a été invoqué, et vous dites : Nous nous trouvons à couvert, quoique nous ayons commis toutes ces abominations.

11 Ma maison en laquelle mon nom a été invoqué devant vos yeux, est-elle donc devenue une caverne de voleurs ? C’est moi, c’est moi qui suis véritablement : je vous ai vus, dit le Seigneur.

12 Allez à Silo, au lieu qui m’était consacré, où j’avais établi ma gloire dès le commencement ; et considérez comment je l’ai traité à cause de la méchanceté d’Israël, mon peuple.

13 Et maintenant, parce que vous avez fait toutes ces choses, dit le Seigneur ; que je vous ai parlé avec toute sorte d’empressement, sans que vous m’ayez écouté ; que je vous ai appelés, sans que vous m’ayez répondu :

14 je traiterai cette maison où mon nom a été invoqué, en laquelle vous mettez votre confiance, et ce lieu que je vous ai donné après l’avoir donné à vos pères, je les traiterai, dis-je, comme j’ai traité Silo.