Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/511

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



5 Jusques à quand, Seigneur ! serez-vous toujours en colère ? jusques à quand votre fureur s’allumera-t-elle comme un feu ?

6 Répandez abondamment votre colère sur les nations qui ne vous connaissent pas, et sur les royaumes qui n’invoquent point votre nom.

7 Car ils ont dévoré Jacob, et rempli de désolation le lieu de sa demeure.

8 Ne vous souvenez point de nos anciennes iniquités, et que vos miséricordes nous préviennent promptement, parce que nous sommes réduits à la dernière misère.

9 Aidez-nous, ô Dieu, qui êtes notre Sauveur ; et délivrez-nous, Seigneur ! pour la gloire de votre nom.

Pardonnez-nous nos péchés, à cause du nom vraiment saint qui vous est propre ; (10) de peur qu’on ne dise parmi les peuples : Où est leur Dieu ?

Faites éclater contre les nations devant nos yeux la vengeance du sang de vos serviteurs qui a été répandu.

11 Que les gémissements de ceux qui sont captifs, s’élèvent jusqu’à vous : possédez et conservez par la force toute-puissante de votre bras les enfants de ceux qu’on a fait mourir.

12 Et rendez dans le sein de nos voisins sept fois autant qu’ils nous ont donné à souffrir ; faites retomber sur eux sept fois plus d’opprobres qu’ils ne vous en ont fait, Seigneur !

13 Mais pour nous qui sommes votre peuple, et les brebis que vous nourrissez, nous vous rendrons grâces éternellement ; et nous annoncerons le sujet de vos louanges à toutes les races.



Pour la fin, pour ceux qui seront changés, Témoignage d’Asaph.


2 VOUS qui gouvernez Israël, et qui y conduisez Joseph comme une brebis, écoutez-nous.

Vous qui êtes assis sur les chérubins, manifestez-vous (3) devant Éphraïm, Benjamin et Manassé.

Excitez et faites paraître votre puissance, et venez pour nous sauver.

4 Ô Dieu ! convertissez-nous ; montrez-nous votre visage, et nous serons sauvés.

5 Seigneur, Dieu des armées ! jusques à quand vous mettrez-vous en colère, sans vouloir écouter la prière de votre serviteur ?

6 Jusques à quand nous nourrirez-vous d’un pain de larmes, et nous ferez-vous boire l’eau de nos pleurs avec abondance ?

7 Vous nous avez mis en butte à la contradiction de nos voisins ; et nos ennemis se sont moqués de nous avec insulte.

8 Dieu des armées ! convertissez-nous ; montrez-nous votre visage, et nous serons sauvés.

9 Vous avez transporté votre vigne de l’Égypte ; et après avoir chassé les nations, vous l’avez plantée en leur place.

10 Vous lui avez servi de guide dans le chemin en marchant devant elle ; vous avez affermi ses racines, et elle a rempli la terre.

11 Son ombre a couvert les montagnes, et ses branches les cèdres les plus hauts.

12 Elle a étendu ses pampres jusqu’à la mer, et ses rejetons jusqu’au fleuve.

13 Pourquoi avez-vous donc détruit la muraille qui l’environnait ? et pourquoi souffrez-vous que tous ceux qui passent dans le chemin la pillent ?

14 Le sanglier de la forêt l’a toute ruinée, et la bête sauvage l’a dévorée.

15 Dieu des armées ! tournez-vous vers nous ; regardez du haut du ciel, et voyez, et visitez de nouveau votre vigne.

16 Donnez la perfection à celle que votre droite a plantée ; et jetez les yeux sur le fils de l’homme que vous vous êtes attaché.

17 Elle a été toute brûlée par le feu, et toute renversée ; et ses habitants sont sur le point de périr par la sévérité menaçante de votre visage.

18 Étendez votre main sur l’homme de votre droite, et sur le fils de l’homme que vous vous êtes attaché.

19 Et nous ne nous éloignerons plus de vous : vous nous donnerez une vie nouvelle ; et nous invoquerons votre nom.

20 Seigneur, Dieu des armées ! convertissez-nous ; montrez-nous votre visage, et nous serons sauvés.



Pour la fin, pour les pressoirs, Psaume qui est pour Asaph.


2 RÉJOUISSEZ-VOUS en louant Dieu, notre protecteur : chantez dans de saints transports les louanges du Dieu de Jacob.

3 Entonnez le cantique, et faites entendre le tambour, l’instrument harmonieux à douze cordes, avec la harpe.

4 Sonnez de la trompette en ce premier jour du mois, au jour célèbre de votre grande solennité.

5 Car c’est un commandement qui a été fait en Israël, et une ordonnance établie en l’honneur du Dieu de Jacob.

6 Il l’a institué pour être un monument à Joseph, lorsqu’il sortit de l’Égypte, et qu’il entendit une voix qui lui était inconnue.

7 Il a déchargé leur dos des fardeaux qui les accablaient : leurs mains servaient à porter sans cesse des corbeilles toutes pleines.

8 Vous m’avez invoqué dans l’affliction où vous étiez ; et je vous ai délivré : je vous ai exaucé en me cachant au milieu de la tempête : je vous ai éprouvé proche les eaux de contradiction.

9 Écoutez, mon peuple, et je vous attes-