Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/470

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pour toujours, et les conserve dans leur élévation.

8 Si quelques-uns sont dans les chaînes, et resserrés par les liens de la pauvreté,

9 Dieu leur découvrira leurs œuvres et leurs crimes, parce qu’ils ont été violents.

10 II leur ouvrira aussi l’oreille pour les reprendre, et il leur parlera, afin qu’ils reviennent de leur iniquité.

11 S’ils l’écoutent et qu’ils observent ce qu’il leur dit, ils passeront tous les jours en joie, et leurs années en gloire.

12 Mais s’ils ne l’écoutent point, ils passeront par le tranchant de l’épée, et ils périront dans leur folie.

13 Ceux qui sont dissimulés et doubles de cœur, attirent sur eux la colère de Dieu : ils ne crieront point lorsqu’ils seront dans les chaînes.

14 Leur âme mourra d’une mort précipitée, et leur vie aura le même sort que les efféminés et les exécrables.

15 Dieu tirera le pauvre des maux qui l’accablent, et il lui ouvrira l’oreille au jour de l’affliction.

16 Après vous avoir sauvé de l’abîme étroit et sans fond, il vous mettra fort au large ; et vous vous reposerez à votre table, qui sera pleine de viandes très-délicieuses.

17 Votre cause a été jugée comme celle d’un impie ; mais vous gagnerez votre cause, et l’on vous rendra la justice que vous demandez.

18 Que la colère donc ne vous surmonte point pour vous porter à opprimer l’innocent, et que la multitude des dons ne vous détourne point de la droite voie.

19 Abaissez votre grandeur sans que l’affliction vous y porte ; abaissez encore ceux qui abusent de l’excès de leur puissance.

20 N’allongez point la nuit et le temps du sommeil, afin que les peuples puissent monter jusqu’à tous au lieu de ces personnes puissantes.

21 Prenez garde de ne vous point laisser aller à l’iniquité : car vous avez commencé de la suivre, après que vous êtes tombé dans la misère.

22 Ne voyez-vous pas que Dieu est infiniment élevé dans sa puissance, et que nul de ceux qui ont imposé des lois aux hommes ne lui est semblable ?

23 Qui pourra approfondir ses voies ? ou qui peut lui dire : Vous avez fait une injustice ?

24 Souvenez-vous que vous ne connaissez point ses ouvrages, dont les hommes ont parlé dans leurs cantiques.

25 Tous les hommes le voient ; mais chacun d’eux ne le regarde que de loin.

26 Certes Dieu est grand : il passe toute notre science, et ses années sont innombrables :

27 lui qui après avoir enlevé jusqu’aux moindres gouttes de la pluie, répand ensuite les eaux du ciel comme des torrents,

28 qui fondent des nues, dont toute la face du ciel est couverte :

29 lui qui étend les nuées quand il lui plaît pour s’en servir comme d’un pavillon ;

30 qui fait éclater du ciel ses foudres et ses éclairs, et couvre la mer même d’une extrémité à l’autre.

31 Il exerce ainsi ses jugements sur les peuples, et distribue la nourriture à un grand nombre d’hommes.

32 Il cache la lumière dans ses mains ; et lui commande ensuite de paraître de nouveau.

33 Il fait connaître à celui qu’il aime, que la lumière est son partage, et qu’il pourra s’élever jusqu’à elle.



C’EST pour cela que mon cœur est saisi d’effroi, et qu’il sort comme hors de lui-même.

2 Ecoutez avec une profonde attention sa voix terrible, et les sons qui sortent de sa bouche.

3 Il considère tout ce qui se passe sous le ciel, et il répand sa lumière jusqu’aux extrémités de la terre.

4 Un grand bruit s’élèvera après lui, il tonnera par la voix de sa grandeur ; et après même qu’on aura entendu sa voix, on ne pourra la comprendre.

5 Dieu se rendra admirable par la voix de son tonnerre. C’est lui qui fait des choses grandes et impénétrables ;

6 qui commande à la neige de descendre sur la terre, qui fait tomber les pluies ordinaires de l’hiver, et les eaux impétueuses des grands orages ;

7 qui met comme un sceau sur la main de tous les hommes, afin qu’ils reconnaissent leurs œuvres.

8 La bête rentrera dans sa tanière, et elle demeurera dans sa caverne.

9 La tempête sortira des lieux les plus cachés, et le froid, des vents d’aquilon.

10 La glace se forme au souffle de Dieu, et les eaux se répandent ensuite en grande abondance.

11 Le froment désire les nuées, et les nuées répandent leur lumière.

12 Elles éclairent de toutes parts sur la face de la terre, partout où elles sont conduites par la volonté de celui qui les gouverne, et selon les ordres qu’elles ont reçus de lui ;

13 soit dans une tribu étrangère, ou dans une terre qui soit à lui, soit en quelque lieu que ce puisse être, où il veut répandre sa miséricorde, et où il leur aura commandé de se trouver.

14 Job, écoutez ceci avec attention ; arrêtez-vous, et considérez les merveilles de Dieu.

15 Savez-vous quand Dieu a commandé