Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/469

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


20 Ils mourront tout d’un coup, et au milieu de la nuit les peuples seront tout remplis de trouble ; ils passeront, et le violent sera emporté sans qu’on voie la main qui le frappe.

21 Car les yeux de Dieu sont sur les voies des hommes, et il considère toutes leurs démarches.

22 Il n’y a point de ténèbres, il n’y a point d’ombre de la mort, qui puissent dérober à ses yeux ceux qui commettent l’iniquité.

23 Car il n’est plus au pouvoir de l’homme de venir en jugement devant Dieu.

24 Il en exterminera une multitude innombrable, et il en établira d’autres en leur place.

25 Car il connaît leurs œuvres, et c’est pour cela qu’il répandra sur eux une nuit obscure, et qu’il les brisera.

26 Il les frappera de plaies comme des impies, à la vue de tout le monde,

27 eux qui ont fait un dessein formé de se retirer de lui, et qui n’ont pas voulu comprendre toutes ses voies :

28 en sorte qu’ils ont fait monter jusqu’à lui les cris de l’indigent, et qu’il a entendu la voix des plaintes des pauvres.

29 Car s’il donne la paix, qui est celui qui le condamnera ? S’il cache une fois son visage, qui pourra le contempler dans sa conduite sur toutes les nations en général, et sur tous les hommes ?

30 C’est lui qui fait régner l’homme hypocrite, à cause des péchés du peuple.

31 Puis donc que j’ai parlé de Dieu, je ne vous empêcherai point de parler aussi.

32 Si je suis tombé dans quelque erreur, enseignez-moi ; si ce que j’ai dit n’est pas selon la justice, je ne dirai rien davantage.

33 Dieu ne vous redemandera-t-il point compte de ce que je puis avoir dit contre la justice, qui vous a déplu ? car c’est vous qui avez commencé à parler, et non pas moi. Si vous savez quelque chose de meilleur, parlez vous-même.

34 Que des personnes intelligentes me parlent, et qu’un homme sage m’écoute.

35 Mais Job a parlé inconsidérément, et il ne paraît point de sagesse dans ses discours.

36 Mon Père! que Job soit éprouvé jusqu’à la fin, ne cessez point de frapper un homme injuste ;

37 parce qu’il ajoute le blasphème à ses péchés : qu’il soit cependant pressé de nouveau par nos raisons, et qu’après cela il appelle Dieu en jugement par ses discours.



ELIU dit encore ce qui suit :

2 Croyez-vous, Job, avoir eu une pensée raisonnable en disant : Je suis plus juste que Dieu ?

3 Car vous avez dit en lui parlant : Ce qui est juste ne vous plaît point : ou quel avantage retirerez-vous si je pèche ?

4 Je répondrai donc à vos discours, et à vos amis aussi bien qu’à vous.

5 Levez les yeux au ciel, voyez, et contemplez combien les cieux sont plus hauts que vous.

6 Si vous péchez, en quoi nuirez-vous à Dieu ? et si vos iniquités se multiplient, que ferez-vous contre lui ?

7 Si vous êtes juste, que donnerez-vous à Dieu ? ou que recevra-1-il de votre main ?

8 Votre impiété peut nuire à un homme semblable à vous, et votre justice peut servir à celui qui est comme vous enfant de l’homme.

9 Ils crieront à cause de la multitude des calomniateurs, et ils se répandront en pleurs à cause de la domination violente des tyrans.

10 Et nul d’eux ne dit : Où est le Dieu qui m’a créé, qui fait que les siens lui chantent pendant la nuit des cantiques d’actions de grâces ?

11 qui nous rend plus éclairés que les animaux de la terre, et plus instruits que les oiseaux du ciel.

12 Ils crieront alors, et il ne les exaucera point, à cause de l’orgueil des méchants.

13 Ce ne sera donc point inutilement que Dieu écoutera leurs cris ; et le Tout-Puissant considérera avec attention la cause de chaque personne.

14 Lors même que vous avez dit de Dieu, Il ne considère point ce qui se passe ; jugez-vous vous-même en sa présence, et l’attendez.

15 Car il n’exerce pas maintenant toute sa fureur, et il ne punit pas les crimes dans sa sévérité.

16 C’est donc en vain que Job ouvre la bouche, et qu’il se répand en beaucoup de paroles sans science.



ELIU ajouta encore, et dit :

2 Ecoutez-moi un peu, et je vous découvrirai ce que je pense : car j’ai encore à parler pour Dieu.

3 Je reprendrai mon discours dès le commencement, et je prouverai que mon Créateur est juste.

4 Car il est certain qu’il n’y a point de mensonge dans mes discours, et vous serez convaincu qu’ils enferment une parfaite science.

5 Dieu ne rejette point les puissants, étant puissant lui-même.

6 Mais il ne sauve point les impies, et il fait justice aux pauvres.

7 Il ne retirera point ses yeux de dessus le juste, et il établit les rois sur le trône