Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/468

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


plainte contre moi ; c’est pourquoi il a cru que j’étais son ennemi :

11 il a mis mes pieds à la chaîne ; il a observé toutes mes démarches.

12 C’est donc en cela même que vous avez montré que vous n’êtes pas juste : car je vous réponds que Dieu est plus grand que l’homme.

13 Disputez-vous contre lui, parce qu’il n’a pas répondu à toutes vos paroles ?

14 Dieu ne parle qu’une fois, et il ne répète point ce qu’il a dit.

15 Pendant les songes, dans les visions de la nuit, lorsque les hommes sont accablés de sommeil, et qu’ils dorment dans leur lit ;

16 c’est alors que Dieu leur ouvre l’oreille, qu’il les avertit et les instruit de ce qu’ils doivent savoir :

17 pour détourner ainsi l’homme du mal qu’il fait, et pour le délivrer de l’orgueil ;

18 pour tirer son âme de la corruption, et pour sauver sa vie de l’épée qui le menace.

19 Il le châtie encore par la douleur qu’il souffre dans son lit ; et il fait sécher tous ses os.

20 Dans cet état il a le pain en horreur, et la nourriture qu’il trouvait auparavant délicieuse, devient l’aversion de son âme.

21 Toute sa chair se consume, et ses os qui étaient couverts paraissent à nu.

22 Il se voit près de la corruption, et sa vie est menacée d’une mort prochaine.

23 Si un ange choisi entre mille parle pour lui, et qu’il annonce l’équité de l’homme,

24 Dieu aura compassion de lui, et il dira à ses ministres : Délivrez-le, afin qu’il ne descende point dans la corruption ; j’ai trouvé lieu de lui faire grâce.

25 Sa chair est consumée par les maux qui sont la peine de ses péchés ; qu’il retourne aux jours de sa jeunesse.

26 Il priera Dieu de lui pardonner, et Dieu lui sera favorable ; il verra sa face avec un ravissement de joie, et Dieu justifiera de nouveau cet homme.

27 En regardant les autres hommes, il leur dira : J’ai péché, j’ai vraiment offensé Dieu, et je n’en ai point été châtié, comme je le méritais.

28 Il a ainsi délivré son âme, afin qu’elle ne tombât point dans la mort, mais qu’en vivant elle jouît de la lumière.

29 Voilà tout ce que Dieu fait à l’égard de chacun des hommes, en les reprenant jusqu’à trois fois,

30 pour rappeler leurs âmes de la corruption, et pour les éclairer de la lumière des vivants.

31 Job, soyez attentif et écoutez-moi ; soyez dans le silence pendant que je parle.

32 Si vous avez quelque chose à dire, répondez-moi, parlez : car je veux bien vous donner lieu de vous justifier.

33 Si vous n’avez rien à répondre, écoutez-moi ; demeurez dans le silence, et je vous enseignerai la sagesse.



ELIU continuant encore de parler, prononça ce qui suit :

2 Sages, écoutez mes paroles ; savants, soyez attentifs :

3 car l’oreille juge des discours par l’ouïe, comme le palais juge des viandes par le goût.

4 Convenons ensemble de ce qui est selon la justice, et voyons entre nous ce qui doit être regardé comme le meilleur.

5 Car Job a dit : Je suis juste, et Dieu ne me traite pas selon l’équité.

6 Il y a de la fausseté et de l’abus dans le jugement que l’on a porté contre moi ; je suis percé de flèches très-cuisantes sans que j’aie péché.

7 Où trouvera-t-on un homme semblable à Job, qui insulte à Dieu avec une impiété qu’il avale comme l’eau ;

8 qui marche avec ceux qui commettent l’iniquité, et qui se joint avec les impies ?

9 Car il a dit : L’homme ne sera point agréable à Dieu, quand même il aurait couru dans sa voie.

10 Vous donc qui avez du sens et de la sagesse, écoutez-moi : L’impiété est infiniment éloignée de Dieu ; et l’injustice, du Tout-Puissant :

11 car il rendra à l’homme selon ses œuvres, et il traitera chacun selon le mérite de sa vie.

12 Certainement Dieu ne condamne point sans sujet, et le Tout-Puissant ne renverse point la justice.

13 A-t-il donc commis à quelque autre le soin de la terre ? et qui est celui qu’il a établi pour gouverner au lieu de lui le monde qu’il a créé ?

14 S’il le regardait dans sa rigueur, il attirerait à soi dans l’instant l’esprit qui l’anime.

15 Toute chair périrait en même temps, et tous les hommes retourneraient en cendre.

16 Si vous avez donc de l’intelligence, écoutez ce que l’on vous dit, et soyez attentif à mes paroles :

17 Peut-on guérir celui qui n’aime point la justice ? Et comment condamnez-vous avec tant de hardiesse celui qui est souverainement juste ?

18 lui qui dit à un roi, Vous êtes un apostat ; qui appelle impies les grands, lorsqu’ils le sont ;

19 qui n’a point d’égard à la personne des princes ; qui n’a point eu de considération pour le tyran lorsqu’il disputait contre le pauvre : parce que sa main a fait tous les hommes.