Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/439

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



38 et sur la porte d’Éphraïm, et sur la porte ancienne, et sur la porte des poissons, et sur la tour d’Hananéel, et sur la tour d’Émath, et jusqu’à la porte du troupeau ; et ils s’arrêtèrent à la porte de la prison.

39 Et les deux chœurs de ceux qui chantaient les louanges du Seigneur, s’arrêtèrent vis-à-vis l’un de l’autre, devant la maison de Dieu, aussi bien que moi, et la moitié des magistrats qui étaient avec moi.

40 Les prêtres aussi, savoir, Éliachim, Maasia, Miamin, Michéa, Élioénaï, Zacharie et Hanania, avec leurs trompettes,

41 et Maasia, Seméia, Éléazar, Azzi, Johanan, Melchia, Élam et Ézer. Et les chantres firent retentir bien haut leur voix en chantant, avec Jezraïa qui était leur chef.

42 Ils immolèrent en ce jour-là de grandes victimes dans des transports de joie : car Dieu les avait remplis d’une joie très-grande. Leurs femmes mêmes et leurs enfants se réjouirent comme eux ; et la joie de Jérusalem se fit entendre fort loin.

43 On choisit aussi ce jour-là entre les prêtres et les Lévites, des hommes pour les établir sur les chambres du trésor ; afin que les principaux de la ville se servissent d’eux pour recevoir avec de dignes actions de grâces, et renfermer dans ces chambres les offrandes de liqueurs, les prémices et les décimes : car Juda était dans une grande joie de voir les prêtres et les Lévites ainsi rassemblés.

44 Et ils observèrent l’ordonnance de leur Dieu, et celle de l’expiation, et de même les chantres et les portiers, suivant ce qui avait été prescrit par David et par Salomon, son fils.

45 Car dès le commencement, au temps de David et d’Asaph, il y eut des chefs établis sur les chantres, qui louaient Dieu par de saints cantiques, et qui chantaient des hymnes à sa gloire.

46 Tout le peuple d’Israël eut donc soin du temps de Zorobabel et du temps de Néhémias, de donner aux chantres et aux portiers leur portion chaque jour. Ils donnaient aussi aux Lévites ce qui leur était dû des choses saintes ; et les Lévites donnaient de même aux enfants d’Aaron la part sainte qui leur était destinée.



EN ce jour-là on fit lecture du livre de Moïse devant le peuple, et on y trouva écrit : Que les Ammonites et les Moabites ne doivent jamais entrer dans l’Église de Dieu,

2 parce qu’ils ne vinrent pas au-devant des enfants d’Israël avec du pain et de l’eau, et qu’ils corrompirent par argent Balaam pour les maudire ; mais notre Dieu changea en bénédiction les malédictions que Balaam voulait nous donner.

3 Lors donc qu’ils eurent entendu ces paroles de la loi, ils séparèrent d’Israël tous les étrangers.

4 Le prêtre Éliasib était aussi coupable de ce crime. Il avait eu l’intendance du trésor de la maison de notre Dieu, et il était allié de Tobie.

5 Or il lui avait fait une grande chambre dans le lieu du trésor, où l’on portait, avant qu’il y fût, les présents, l’encens, les vases, les dîmes du blé, du vin et de l’huile, la part des Lévites, des chantres et des portiers, et les prémices qu’on offrait aux prêtres.

6 Pendant tout ce temps-là je n’étais point à Jérusalem ; parce que la trente-deuxième année du règne d’Artaxerxès, roi de Babylone, j’étais allé le retrouver, et j’obtins enfin mon congé du roi.

7 Étant revenu à Jérusalem, je reconnus le mal qu’Éliasib avait fait en la personne de Tobie, de lui faire un appartement dans le parvis de la maison de Dieu.

8 Le mal me parut extrêmement grand. C’est pourquoi je jetai les meubles de la maison de Tobie hors du trésor ;

9 et je donnai ordre qu’on purifiât le trésor : ce qui fut fait : et j’y apportai les vases de la maison de Dieu, le sacrifice et l’encens.

10 Je reconnus aussi que la part des Lévites ne leur avait point été donnée, et que chacun d’eux, des chantres, et de ceux qui servaient au temple, s’en était fui et retiré en son pays.

11 Alors je parlai avec force aux magistrats, et je leur dis : Pourquoi avons-nous abandonné la maison de Dieu ? Après cela je rassemblai les Lévites, et je les fis demeurer chacun dans les fonctions de son ministère.

12 Tout Juda apportait dans les greniers les dîmes du blé, du vin et de l’huile ;

13 et nous établîmes pour avoir soin des greniers, Sélémias, prêtre, Sadoc, docteur de la loi, et Phadaïas, d’entre les Lévites, et avec eux Hanan, fils de Zachur, fils de Mathanias ; parce qu’ils avaient été reconnus fidèles : et la part de leurs frères leur fut confiée.

14 Souvenez-vous de moi, Seigneur mon Dieu ! pour ces choses, et n’effacez pas de votre souvenir les bonnes œuvres que j’ai faites dans la maison de mon Dieu, et à l’égard de ses cérémonies.

15 En ce temps-là je vis des gens en Juda qui foulaient le pressoir au jour du sabbat ; qui portaient des gerbes, et qui mettaient sur des ânes du vin, des raisins, des figues, et toutes sortes de charges, et les apportaient à Jérusalem au jour du sabbat. Et je leur ordonnai expressément de ne plus rien vendre