Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/407

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



17 Le pontife Azarias y entra aussitôt après lui, accompagné de quatre-vingts prêtres du Seigneur, tous gens d’une grande fermeté.

18 Ils s’opposèrent au roi, et lui dirent : Il ne vous appartient pas, sire, d’offrir de l’encens devant le Seigneur ; mais c’est aux prêtres, c’est-à-dire, aux enfants d’Aaron, qui ont été consacrés pour ce ministère. Sortez du sanctuaire, et ne méprisez point notre conseil, parce que cette action ne vous sera pas imputée à gloire par le Seigneur Dieu.

19 Ozias transporté de colère, et tenant toujours l’encensoir à la main pour offrir de l’encens, menaça les prêtres. Dans ce moment il fut frappé de lèpre, et elle parut sur son front en presence des prêtres, dans le temple du Seigneur, auprès de l’autel des parfums.

20 Et comme le pontife Azarias, et tous les autres prêtres eurent jeté les yeux sur lui, ils aperçurent la lèpre sur son front, et ils le chassèrent promptement. Et lui-même saisi de frayeur se hâta de sortir, parce qu’il sentit tout d’un coup que le Seigneur l’avait frappé de cette plaie.

21 Le roi Ozias fut donc lépreux jusqu’au jour de sa mort ; et il demeura dans une maison séparée, à cause de cette lèpre qui le couvrait, et qui l’avait fait chasser de la maison du Seigneur. Joatham, son fils, gouvernait la maison du roi, et rendait la justice au peuple du pays.

22 Le reste des actions d’Ozias, tant les premières que les dernières, a été écrit par le prophète Isaïe, fils d’Amos.

23 Et Ozias s’endormit avec ses pères, et on l’enterra dans le champ où étaient les tombeaux des rois, mais non dans les tombeaux mêmes, parce qu’il était lépreux ; et Joatham, son fils, régna en sa place.



JOATHAM avait vingt-cinq ans quand il commença à régner, et il régna seize ans dans Jérusalem. Sa mère s’appelait Jérusa, et était fille de Sadoc.

2 Il fit ce qui était droit en la présence du Seigneur, et il se conduisit en tout comme avait fait Ozias, son père, si ce n’est qu’il n’entra point dans le temple du Seigneur, et le peuple continuait encore de vivre dans ses désordres.

3 Ce fut lui qui bâtit la grande porte de la maison du Seigneur, et qui fit faire beaucoup de bâtiments sur la muraille d’Ophel.

4 Il fit encore bâtir des villes sur les montagnes de Juda, et des châteaux et des tours dans les bois.

5 Il fit la guerre au roi des Ammonites, et il les vainquit ; et ils lui donnèrent en ce temps-là cent talents d’argent, dix mille mesures de froment, et autant d’orge. Ce fut là ce que les enfants d’Ammon lui donnèrent en la seconde et en la troisième année.

6 Et Joatham devint puissant, parce qu’il avait réglé ses voies en la présence du Seigneur, son Dieu.

7 Le reste des actions de Joatham, tous ses combats, et ce qu’il a fait de grand, est écrit dans le livre des Rois d’Israël et de Juda.

8 Il avait vingt-cinq ans quand il commença à régner, et il en régna seize dans Jérusalem.

9 Et Joatham s’endormit avec ses pères, et ils l’ensevelirent dans la ville de David ; et Achaz, son fils, régna en sa place.



ACHAZ avait vingt-cinq ans quand il commença à régner, et il régna seize ans à Jérusalem. Il ne fit point ce qui était droit en la présence du Seigneur, comme David, son père ;

2 mais il marcha dans les voies des rois d’Israël, et fit même fondre des statues à Baal.

3 C’est lui qui brûla de l’encens dans la vallée de Ben-Ennom, et qui fit passer ses enfants par le feu, selon la superstition des nations que le Seigneur fit mourir à l’arrivée des enfants d’Israël.

4 Il sacrifiait aussi, et brûlait des parfums sur les hauts lieux, sur les collines, et sous tous les arbres chargés de feuilles.

5 Et le Seigneur, son Dieu, le livra entre les mains du roi de Syrie, qui le défit, pilla ses États, et emmena un grand butin à Damas. Dieu le livra aussi entre les mains du roi d’Israël, et il fut frappé d’une grande plaie.

6 Car Phacée, fils de Romélie, tua cent vingt mille hommes de Juda en un seul jour, tous gens braves ; parce qu’ils avaient abandonné le Seigneur, le Dieu de leurs pères.

7 En même temps Zechri, homme très-puissant dans Éphraïm, tua Maasias, fils du roi, Ezrica, grand maître de la maison du roi, et Elcana, qui tenait après le roi le second rang dans ses Etats.

8 Et les enfants d’Israël prirent et firent captifs deux cent mille de leurs frères, tant femmes que garçons et filles, avec un butin infini qu’ils emmenèrent à Samarie.

9 Il y avait là alors un prophète du Seigneur, nommé Oded, qui alla au-devant de l’armée qui venait à Samarie ; et il leur dit : Vous avez vu que le Seigneur, le Dieu de vos pères, étant en colère contre Juda, l’a livré entre vos mains ; et vous les avez tués très-inhumainement, en sorte que votre cruauté est montée jusqu’au ciel.

10 Mais outre cela vous voulez encore