Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/402

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


firent donc bâtir des vaisseaux à Asiongaber.

37 Mais Éliézer, fils de Dodaü de Marésa, prophétisa à Josaphat, et lui dit : Parce que vous avez fait alliance avec Ochozias, Dieu a renversé vos desseins. En effet, les vaisseaux furent brisés, et ils ne purent aller à Tharsis.



JOSAPHAT s’endormit avec ses pères, et il fut enseveli avec eux dans la ville de David ; et son fils Joram régna en sa place.

2 Joram eut pour frères Azarias, Jahiel, Zacharias, Azarias, Michaël et Saphatias, tous fils de Josaphat, roi de Juda.

3 Leur père leur donna de grandes sommes d’or et d’argent, avec des pensions et des villes très-fortes dans le royaume de Juda : mais il donna le royaume à Joram, parce qu’il était l’aîné.

4 Joram prit donc possession du royaume de son père ; et lorsqu’il s’y fut bien affermi, il fit mourir par l’épée tous ses frères et quelques-uns des principaux d’Israël.

5 Joram avait trente-deux ans lorsqu’il commenca à régner, et il régna huit ans à Jérusalem.

6 Il marcha dans les voies des rois d’Israël, comme avait fait la maison d’Achab : car Athalie, sa femme, était fille d’Achab ; et il fit le mal en la présence du Seigneur.

7 Cependant le Seigneur ne voulut point perdre la maison de David, à cause de l’alliance qu’il avait faite avec lui, et parce qu’il avait promis qu’il lui donnerait toujours une lampe, à lui et à ses enfants.

8 Édom se révolta alors pour n’être plus assujetti à Juda, et se fit un roi.

9 Joram se mit en campagne avec ses principaux officiers, et toute sa cavalerie qui le suivait ; et s’étant levé la nuit, il attaqua et défit Édom qui l’avait environné, et tous ceux qui commandaient sa cavalerie.

10 Édom a continué néanmoins de se révolter jusqu’aujourd’hui, afin de n’être plus sous la puissance de Juda. En ce même temps Lobna se retira aussi de l’obéissance de Joram, parce qu’il avait abandonné le Seigneur, le Dieu de ses pères.

11 Il fit faire outre cela des hauts lieux dans les villes de Juda ; et il engagea les habitants de Jérusalem dans la fornication de l’idolâtrie, et rendit Juda prévaricateur.

12 Or on lui apporta des lettres du prophète Élie, où il était écrit : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu de David, votre aïeul : Parce que vous n’avez point marché dans les voies de Josaphat, votre père, ni dans celles d’Asa, roi de Juda,

13 mais que vous avez suivi l’exemple des rois d’Israël, et que vous avez fait tomber Juda et les habitants de Jérusalem dans la fornication, imitant la fornication de la maison d’Achab, et que de plus vous avez fait tuer vos frères qui étaient de la maison de votre père, et meilleurs que vous ;

14 le Seigneur va aussi vous frapper d’une grande plaie, vous et votre peuple, vos enfants, vos femmes, et tout ce qui vous appartient.

15 Vous serez frappé dans le ventre d’une maladie très-maligne, qui vous fera jeter tous les jours peu à peu vos entrailles.

16 Le Seigneur excita donc contre Joram l’esprit des Philistins et des Arabes, voisins des Éthiopiens.

17 Ils entrèrent dans la terre de Juda, la ravagèrent, et emportèrent tout ce qu’ils trouvèrent dans le palais du roi, emmenèrent ses fils et ses femmes : de sorte qu’il ne lui resta d’enfants que Joachaz, le plus jeune de tous.

18 Et par-dessus tout cela Dieu le frappa d’une maladie incurable dans les entrailles.

19 Ainsi les jours et les temps se succédant les uns aux autres, deux ans se passèrent : de sorte qu’étant tout consumé et pourri par la longueur de ce mal, il jetait même ses entrailles, et il ne trouva la fin de son mal que dans celle de sa vie. Il mourut donc d’une très-horrible maladie ; et le peuple ne lui rendit point dans sa sépulture les honneurs qu’on avait rendus à ses ancêtres, en brûlant pour lui des parfums selon la coutume.

20 Joram avait trente-deux ans quand il commença à régner, et il régna huit ans à Jérusalem : mais il ne marcha pas avec un cœur droit. On l’enterra dans la ville de David, mais on ne le mit point dans le sépulcre des rois.



LES habitants de Jérusalem établirent roi en sa place Ochozias, le plus jeune de ses fils : parce qu’une troupe de voleurs arabes qui avaient fait une irruption dans le camp, avaient tué tous ses frères qui étaient plus âgés que lui. Ainsi Ochozias, fils de Joram, roi de Juda, prit possession du royaume.

2 Il avait vingt-deux ans quand il commenca à régner, et il ne régna qu’un an à Jérusalem. Sa mère se nommait Athalie, petite-fille d’Amri.

3 Ce prince suivit aussi les voies de la maison d’Achab : car sa mère le porta à l’impiété.

4 Il fit donc le mal en la présence du Seigneur, comme la maison d’Achab, qui lui servit de conseil après la mort de son père ; et ce fut là la cause de sa perte.

5 Il marcha selon leurs conseils, et il alla à Ramoth de Galaad, avec Joram,