Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/396

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


trompettes, dont le son retentit contre vous. Vous donc, enfants d’Israël, prenez garde de ne pas combattre contre le Seigneur, le Dieu de vos pères : car cela ne vous sera pas avantageux.

13 Comme il parlait ainsi, Jéroboam tâchait de le surprendre par derrière ; et étant campé vis-à-vis des ennemis, il déployait son armée de sorte qu’il enfermait Juda sans qu’il s’en aperçût.

14 Mais Juda ayant tourné la tête, reconnut qu’on allait fondre sur lui par devant et par derrière ; il cria en même temps au Seigneur, et les prêtres commencèrent à sonner de la trompette.

15 Toute l’armée de Juda fit de grands cris ; et comme ils criaient ainsi, Dieu jeta l’épouvante dans l’esprit de Jéroboam et dans toute l’armée d’Israël, qui était vis-à-vis d’Abia et de Juda.

16 Ainsi les enfants d’Israël prirent la fuite devant Juda, et Dieu les leur livra entre les mains.

17 Abia et ses gens en défirent donc une grande partie, et il y eut cinq cent mille hommes des plus braves tués ou blessés du côté d’Israël :

18 de sorte que dans cette occasion Israël fut fort humilié ; et Juda reprit de nouvelles forces et un nouveau courage, parce qu’il avait mis sa confiance dans le Seigneur, le Dieu de ses pères.

19 Abia poursuivit Jéroboam dans sa fuite, et il prit plusieurs de ses villes, comme Béthel et toutes ses dépendances, Jésana et ses dépendances, avec Éphron et ses dépendances.

20 Et depuis cela Jéroboam ne fut plus en état de faire aucune résistance durant tout le règne d’Abia. Enfin le Seigneur le frappa, et il mourut.

21 Abia voyant donc son royaume affermi, épousa quatorze femmes, dont il eut vingt-deux fils et seize filles.

22 Pour le reste des paroles, des mœurs et des actions d’Abia, il a été très-exactement écrit dans le livre du prophète Addo.



APRÈS cela Abia s’endormit avec ses pères : et on l’ensevelit dans la ville de David ; et son fils Asa régna en sa place : et sous son règne la terre fut en paix pendant dix années.

2 Or Asa fit ce qui était juste et agréable aux yeux de son Dieu : il détruisit les autels des cultes superstitieux, et les hauts lieux,

3 brisa les statues, abattit les bois des faux dieux,

4 et commanda à Juda de chercher le Seigneur, le Dieu de leurs pères, et d’observer la loi et tout ce qui etait ordonné.

5 Il ôta aussi les autels et les temples de toutes les villes de Juda, et il régna en paix.

6 Il fit réparer les murailles des villes dans Juda, parce qu'il était tranquille, qu'il n'y avait point alors de guerre, et que le Seigneur lui donnait la paix.

7 C’est pourquoi il dit au peuple de Juda : Travaillons à réparer ces villes, fortifions-les de murailles, et ajoutons-y des tours, avec des portes et des serrures, pendant que nous n’avons point de guerre, parce que nous avons cherché le Seigneur, le Dieu de nos pères, et qu’il nous a donné la paix avec tous nos voisins. Ils se mirent donc à bâtir et à fortifier les places, et personne ne les en empêcha.

8 Or Asa leva dans Juda une armée de trois cent mille hommes qui portaient des boucliers et des piques, et dans Benjamin deux cent quatre-vingt mille hommes qui portaient aussi des boucliers et qui tiraient des flèches, tous gens de cœur et d’exécution.

9 Zara, roi d’Ethiopie, vint les attaquer avec une armée d’un million d’hommes, et trois cents chariots de guerre, et s’avança jusqu’à Marésa.

10 Asa marcha au-devant de lui, et rangea son armée en bataille dans la vallée de Séphata, près de Marésa ;

11 et il invoqua le Seigneur, son Dieu, et dit : Seigneur ! quand vous voulez secourir, le petit nombre et le grand nombre sont la même chose devant vous. Secourez-nous donc, Seigneur ! vous qui êtes notre Dieu : car c’est parce que nous nous confions en vous et en votre nom, que nous sommes venus contre cette multitude. Seigneur ! vous êtes notre Dieu : ne permettez pas que l’homme l’emporte sur vous.

12 Ainsi le Seigneur jeta l’épouvante parmi les Éthiopiens qui étaient en présence d’Asa et de Juda : et les Éthiopiens prirent la fuite.

13 Asa et tout le peuple qui était avec lui les poursuivit jusqu’à Gérare, et les Éthiopiens furent défaits, sans qu’il en restât un seul, parce que c’était le Seigneur qui les taillait en pièces pendant que son armée combattait. Ainsi les Juifs remportèrent de grandes dépouilles.

14 Ils ravagèrent toutes les villes qui étaient aux environs de Gérare, parce quel’épouvante avait saisi toutle monde ; de sorte qu’ils pillèrent les villes, et en emportèrent un grand butin.

15 Ils ravagèrent encore les bergeries et les étables des troupeaux, et ils emmenèrent une grande multitude de moutons et de chameaux, et s’en revinrent ainsi à Jérusalem.



ALORS Azarias, fils d’Oded, fut rempli de l’Esprit de Dieu.

2 Il alla au-devant d’Asa, et lui dit : Écoutez-moi, Asa, et vous tous, peuples de Juda et de Benjamin : Le Seigneur vous a assistés, parce que vous vous êtes te-