Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/377

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


parce qu’il n’exécutait qu’à regret l’ordre du roi.

7 En effet ce commandement déplut à Dieu ; et il fut cause de la plaie dont Dieu frappa Israël.

8 Mais David dit à Dieu : J’ai commis une grande faute d’avoir fait faire ce dénombrement : je vous prie, Seigneur ! de pardonner cette iniquité à votre serviteur, parce que j’ai fait une grande folie.

9 Alors le Seigneur parla à Gad, prophète de David, et lui dit :

10 Allez trouver David, et dites-lui : Voici ce que dit le Seigneur : Je vous donne le choix de trois choses ; choisissez celle que vous voudrez, et je suivrai votre choix.

11 Lors donc que Gad fut venu trouver David, il lui dit : Voici ce que dit le Seigneur : Choisissez ce que vous voudrez :

12 ou de souffrir la famine durant trois ans ; ou de fuir devant vos ennemis durant trois mois, sans pouvoir éviter leur épée ; ou d’être sous le glaive du Seigneur durant trois jours, la peste étant dans vos Etats, et l’ange du Seigneur tuant les peuples dans toutes les terres d’Israël. Voyez donc ce que vous voulez que je réponde à celui qui m’a envoyé.

13 David répondit à Gad : De quelque côté que je me tourne, je me vois pressé par de grandes extrémités : cependant il m’est plus avantageux de tomber entre les mains du Seigneur, sachant qu’il est plein de miséricorde, que non pas en celles des hommes.

14 Le Seigneur envoya donc la peste en Israël ; et il mourut soixante et dix mille Israélites.

15 Il envoya aussi son ange à Jérusalem pour là ravager. Et comme la ville était toute pleine de morts, le Seigneur la regarda, et fut touché de compassion d’une plaie si terrible. Il dit donc a l’ange exterminateur : C’est assez ; que votre main s’arrête. Or l’ange du Seigneur était alors près de l’aire d’Ornan, Jébuséen.

16 Et David levant les yeux vit l’ange du Seigneur, qui était entre le ciel et la terre, et qui avait à la main une épée nue et tournée contre Jérusalem. A l’heure même, lui et les anciens qui étaient avec lui, couverts de cilices, se prosternèrent en terre.

17 Et David dit à Dieu : N’est-ce pas moi qui ai commandé de faire ce dénombrement du peuple ! C’est moi qui ai péché, c’est moi qui ai commis tout le mal ; mais pour ce troupeau, qu’a-t-il mérité ? Tournez donc, je vous supplie, Seigneur mon Dieu ! votre main contre moi, et contre la maison de mon père ; mais épargnez votre peuple.

18 Alors l’ange du Seigneur commanda à Gad de dire à David de venir, et de dresser un autel au Seigneur, le Dieu d’Israël, dans l’aire d’Ornan, Jébuséen.

19 David s’y transporta donc, suivant l’ordre que Gad lui en avait signifié de la part de Dieu.

20 Mais Oman ayant levé les yeux et vu l’ange, qui fut aussi vu de ses quatre fils (car c’était le temps où il battait son grain dans l’aire), ils se cachèrent.

21 Lors donc que David approchait, Ornan l’aperçut, et sortant de son aire pour aller au-devant de lui, il lui fit une profonde révérence, en se baissant jusqu’en terre.

22 David lui dit : Donnez-moi la place qu’occupe votre aire, afin que j’y dresse un autel au Seigneur, et que je fasse cesser cette plaie de dessus le peuple ; et je vous payerai le prix qu’elle vaut.

23 Ornan répondit à David : Le roi, mon seigneur, n’a qu’à la prendre, et en faire ce qu’il lui plaira. Je lui donnerai aussi les bœufs pour l’holocauste, des traînoirs au lieu de bois, et le blé qui est nécessaire pour le sacrifice. Je lui donnerai toutes ces choses avec joie.

24 Le roi David lui répondit : Je ne puis pas en user ainsi ; mais je vous en payerai le prix. Car je ne dois pas vous ôter ce qui vous appartient, pour offrir au Seigneur des holocaustes qui ne me coûtent rien.

25 David donna donc à Ornan pour la place six cents sicles d’or d’un poids très-juste.

26 Et il dressa là un autel au Seigneur, et y offrit des holocaustes et des hosties pacifiques. Il invoqua le Seigneur ; et le Seigneur l’exauça, en faisant descendre le feu du ciel sur l’autel de l’holocauste.

27 Alors le Seigneur commanda à l’ange de remettre son épée dans le fourreau ; ce qu’il fit.

28 Et à l’heure même, David voyant que le Seigneur l’avait exaucé dans l’aire d’Ornan, Jébuséen, lui immola des victimes.

29 Le tabernacle du Seigneur que Moïse avait fait dans le désert, et l’autel des holocaustes, étaient alors au haut lieu de Gabaon.

30 Et David n’eut pas la force d’aller jusque là pour y offrir sa prière à Dieu, parce qu’il avait été frappé d’une trop grande frayeur en voyant l’épée de l’ange du Seigneur.



DAVID dit ensuite : C’est ici la maison de Dieu ; et c’est là que sera placé l’autel où Israël lui offrira ses holocaustes.

2 Il commanda qu’on assemblât tous les prosélytes qui se trouveraient dans la terre d’Israël ; et il en prit pour tirer les pierres et les marbres des carrières,