Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/33

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


répondirent : Que la fille demeure au moins dix jours avec nous, et après elle s’en ira.

56 Je vous prie, dit le serviteur, de ne me point retenir davantage, puisque le Seigneur m’a conduit dans tout mon chemin. Permettez-moi d’aller retrouver mon maître.

57 Ils lui dirent : Appelons la fille, et sachons d’elle-même son sentiment.

58 On l’appela donc ; et étant venue, ils lui demandèrent : Voulez-vous bien aller avec cet homme ? Je le veux bien, répondit-elle.

59 Ils la laissèrent donc aller accompagnée de sa nourrice, avec le serviteur d’Abraham et ceux qui l’avaient suivi ;

60 et souhaitant toutes sortes de prospérités à Rebecca, ils lui dirent : Vous êtes notre sœur ; croissez en mille et mille générations ; et que votre race se mette en possession des villes de ses ennemis.

61 Rebecca et ses filles montèrent donc sur des chameaux, et suivirent cet homme, qui s’en retourna en grande diligence vers son maître.

62 En ce même temps, Isaac se promenait dans le chemin qui mène au puits appelé le puits de Celui qui vit et qui voit ; car il demeurait au pays du midi.

63 Il était alors sorti dans le champ pour méditer, le jour étant sur son déclin. Et avant levé les yeux, il vit de loin venir les chameaux.

64 Rebecca ayant aussi aperçu Isaac, descendit de dessus son chameau ;

65 et elle dit au serviteur. Qui est cette personne qui vient le long du champ au-devant de nous ? C’est mon maître, lui dit-il. Elle prit aussitôt son voile, et se couvrit.

66 Le serviteur alla cependant dire à Isaac tout ce qu’il avait fait.

67 Alors Isaac la fit entrer dans la tente de Sara, sa mère, et la prit pour femme ; et l’affection qu’il eut pour elle fut si grande, qu’elle tempéra la douleur que la mort de sa mère lui avait causée.



ABRAHAM épousa ensuite une autre femme, nommée Cétura ;

2 qui lui enfanta Zamran, Jecsan, Madan, Madian, Jesboc et Sué.

3 Jecsan engendra Saba et Dadan. Les enfants de Dadan furent Assurim, Latusim et Loomim.

4 Les enfants de Madian furent Epha, Opher, Hénoch, Abida et Eldaa. Tous ceux-ci furent enfants de Cétura.

5 Abraham donna à Isaac tout ce qu’il possédait :

6 il fit des présents aux fils de ses autres femmes, et de son vivant il les sépara de son fils Isaac, les faisant aller dans le pays qui regarde l’orient.

7 Tout le temps de la vie d’Abraham fut de cent soixante et quinze ans.

8 Et les forces lui manquant, il mourut dans une heureuse vieillesse et un âge très-avancé, étant parvenu à la plénitude de ses jours ; et il fut réuni a son peuple.

9 Isaac et Ismaël, ses enfants, le portèrent en la caverne double, située dans le champ d’Ephron, fils de Séor, Héthéen, vis-à-vis de Mambré,

10 qu’il avait acheté des enfants de Heth. C’est là qu’il fut enterré aussi bien que Sara, sa femme.

11 Après sa mort, Dieu bénit son fils Isaac, qui demeurait près du puits nommé le puits de Celui qui vit et qui voit.

12 Voici le dénombrement des enfants d’Ismaël, fils d’Abraham et d’Agar, Egyptienne, servante de Sara ;

13 et voici les noms de ses enfants, selon que les ont portés ceux qui sont descendus d’eux : Le premier-né d’Ismaël fut Nabajoth ; les autres furent Cédar, Adbéel, Mabsam,

14 Masma, Duma, Massa,

15 Hadar, Théma, Jéthur, Naphis et Cedma.

16 Ce sont là les enfants d’Ismaël ; et tels ont été les noms qu’ils ont donnés à leurs châteaux et à leurs villes, ayant été les douze chefs de leurs peuples.

17 Le temps de la vie d’Ismaël fut de cent trente-sept ans ; et les forces lui manquant il mourut, et fut réuni à son peuple.

18 Le pays où il habita fut depuis Hévila jusqu’à Sur, qui regarde l’Egypte lorsqu’on entre dans l’Assyrie : et il mourut au milieu de tous ses frères.

19 Voici quelle fut aussi la postérité d’Isaac, fils d’Abraham : Abraham engendra Isaac ;

20 lequel ayant quarante ans, épousa Rebecca, fille de Bathuel, Syrien de Mésopotamie, et sœur de Laban.

21 Isaac pria le Seigneur pour sa femme, parce qu’elle était stérile : et le Seigneur l’exauça, donnant à Rebecca la vertu de concevoir.

22 Mais les deux enfants dont elle était grosse s’entre-choquaient dans son sein, ce qui lui fit dire : Si cela devait m’arriver, qu’était-il besoin que je conçusse ? Elle alla donc consulter le Seigneur,

23 qui lui répondit : Deux nations sont dans vos entrailles, et deux peuples sortant de votre sein se diviseront l’un contre l’autre. L’un de ces peuples surmontera l’autre peuple, et l’aîné sera assujetti au plus jeune.

24 Lorsque le temps qu’elle devait accoucher fut arrivé, elle se trouva mère de deux enfants jumeaux.

25 Celui qui sortit le premier était roux, et tout velu comme une peau d’animal, et il fut nommé Esaü, c’est-à-dire, homme fait. L’autre sortit aussitôt, et il tenait de sa main le pied de son