Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/321

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ville de David. Sa mère qui était Ammonite, s’appelait Naama ; et Abiam, son fils, régna en sa place.



LA dix-huitième année du règne de Jéroboam, fils de Nabat, Abiam régna sur Juda.

2 Il régna trois ans dans Jérusalem. Sa mère se nommait Maaeha, et était fille d’Abessalom.

3 Il marcha dans tous les péchés que son père avait commis avant lui, et son cœur n’était point parfait avec le Seigneur, son Dieu, comme l’avait été le cœur de David, son père.

4 Mais néanmoins le Seigneur, son Dieu, lui donna, à cause de David, une lampe dans Jérusalem en suscitant son fils après lui, et conservant la puissance de Jérusalem :

5 parce que David avait fait ce qui était droit et juste aux yeux du Seigneur, et que dans tous les jours de sa vie il ne s’était point détourné de tout ce qu’il lui avait commandé, excepté ce qui se passa à l’égard d’Urie, Héthéen.

6 Néanmoins Roboam, tant qu’il vécut, fut en guerre avec Jéroboam.

7 Le reste des actions d’Abiam, et tout ce qu’il fit, est écrit au livre des Annales des rois de Juda : et il se donna une bataille entre Abiam et Jéroboam.

8 Après cela Abiam s’endormit avec ses pères, et on l’ensevelit dans la ville de David ; et son fils Asa régna à sa place.

9 La vingtième année de Jéroboam, roi d’Israël, Asa, roi de Juda, commença son règne.

10 Il régna quarante et un ans dans Jérusalem. Sa mère s’appelait Maaeha, ou Ana, et était fille d’Abessalom.

11 Et Asa fit ce qui était droit et juste aux yeux du Seigneur, comme avait fait David, son père.

12 Il chassa de ses terres les efféminés ; il purgea Jérusalem de toutes les infamies des idoles que ses pères y avaient dressées.

13 Il ôta aussi l’autorité à sa grand’-mère Maaeha, afin qu’elle n’eût plus l’intendance des sacrifices de Priape et du bois qu’elle lui avait consacré. Il renversa la caverne où il était honoré ; il brisa cette idole infâme, et la brûla dans le torrent de Cédron.

14 Cependant Asa ne détruisit pas les hauts lieux, et toutefois le cœur d’Asa était parfait avec le Seigneur pendant tous les jours de sa vie.

15 Il porta aussi dans la maison du Seigneur ce que son père et lui avaient fait vœu d’y donner, l’or, l’argent et les vases.

16 Or il y eut guerre entre Asa et Baasa, roi d’Israël, tant qu’ils vécurent.

17 Et Baasa, roi d’Israël, vint en Juda, et bâtit la forteresse de Rama, afin que personne ne pût sortir ni entrer dans les Etats d’Asa, roi de Juda.

18 Alors Asa prenant tout l’argent et l’or qui étaient demeurés dans les trésors de la maison du Seigneur et dans les trésors du palais du roi, les mit entre les mains de ses serviteurs, et les envoya à Henadad, fils de Tabrémon, fils d’Hésion, roi de Syrie, qui demeurait à Damas, et lui fit dire :

19 Il y a alliance entre vous et moi, comme il y en a eu entre mon père et le vôtre. C’est pourquoi je vous ai envoyé des présents, de l’argent et de l’or, et je vous prie de venir, et de rompre l’alliance que vous avez avec Baasa, roi d’Israël, afin qu’il se retire de dessus mes terres.

20 Benadad s’étant rendu à la prière du roi Asa, envoya les généraux de son armée contre les villes d’Israël, et ils prirent Ahion, Dan, Abel-maison-de-Maacha, et toute la contrée de Cennéroth, c’est-à-dire, toutes les terres de Nephthali.

21 Baasa ayant reçu ces nouvelles, cessa de bâtir la ville de Rama, et s’en revint à Thersa.

22 Alors le roi Asa fit publier ceci par des courriers dans toute l’étendue de Juda : Que tous sans exception viennent à Rama. Et toutes les pierres et tout le bois que Baasa avait employé à bâtir Rama ayant été emportés, le roi Asa l’employa à bâtir Gabaa en Benjamin, et Maspha.

23 Le reste des actions d’Asa, et toutes les entreprises où il signala sa valeur, tout ce qu’il fit, et les villes qu’il bâtit ; tout cela, dis-je, est écrit au livre des Annales des rois de Juda. Il eut un grand mal aux pieds, lorsqu’il était déjà vieux ;

24 il s’endormit ensuite avec ses pères, et fut enseveli avec eux dans la ville de David, son père ; et Josaphat, son fils, régna en sa place.

25 La seconde année d’Asa, roi de Juda, Nadab, fils de Jéroboam, commença a régner sur Israël, et il régna deux ans sur Israël.

26 Il fit le mal devant le Seigneur, et il marcha dans les voies de son père, et dans les péchés qu’il avait fait commettre à Israël.

27 Mais Baasa, fils d’Ahias, de la maison d’Issachar, fit une entreprise secrète contre sa personne, et le tua près de Gebbéthon, qui est une ville des Philistins, que Nadab et tout Israël assiégeait alors.

28 Baasa tua donc Nadab, et régna en sa place, la troisième année du règne d’Asa, roi de Juda.

29 Baasa étant devenu roi, tua tous ceux de la maison de Jéroboam. Il n’en laissa pas vivre un seul de sa race, jus-