Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/279

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


fût retiré dès le matin, et il eût cessé de poursuivre ses frères.

28 Joab fit donc sonner la retraite ; et toute l’armée s’arrêta, et cessa de poursuivre Israël, et de le combattre.

29 Abner avec ses gens marcha par la campagne toute cette nuit ; et ayant passé le Jourdain et traversé tout Béthoron, il revint au camp.

30 Joab ayant cessé de poursuivre Abner, et étant revenu, assembla toute l’armée ; et on ne trouva de morts du côté de David, que dix-neuf hommes, sans compter Asaël.

31 Mais les gens de David tuèrent de Benjamin et de ceux qui étaient avec Abner, trois cent soixante hommes qui moururent en cette défaite.

32 On emporta le corps d’Asaël, et on le mit dans le sépulcre de son père à Bethléhem. Et Joab ayant marché toute la nuit avec les gens qui étaient avec lui, arriva à Hébron au point du jour.



IL se fit donc une longue guerre entre la maison de Saül et la maison de David ; David s’avançant toujours et se fortifiant de plus en plus, et la maison de Saül au contraire s’affaiblissant de jour en jour.

2 Pendant que David était à Hébron, il eut plusieurs enfants : L’aîné fut Amnon, qu’il eut d’Achinoam de Jezrahel ;

3 le second, Chéléab, qu’il eut d’Abigaïl, veuve de Nabal du Carmel ; le troisième, Absalom, qu’il eut de Maacha, fille de Tholmaï, roi de Gessur ;

4 le quatrième, Adonias, fils d’Haggith ; le cinquième, Saphathia, fils d’Abital ;

5 le sixième, Jethraam, fils d’Egla, femme de David. David eut ces six enfants à Hébron.

6 La maison de Saül était donc en guerre avec la maison de David, et Abner, fils de Ner, était le chef de la maison de Saül.

7 Or Saül avait eu une concubine nommée Respha, fille d’Aïa. Et Isboseth dit à Abner :

8 Pourquoi vous êtes-vous approché de la concubine de mon père ? Abner, étrangement irrité de ce reproche, lui répondit : Suis-je un homme à être traité comme un chien, moi qui me suis déclaré aujourd’hui contre Juda pour soutenir dans sa chute la maison de Saül, votre père, ses frères et ses proches, et qui ne vous ai point livré entre les mains de David ? Et après cela vous venez aujourd’hui chercher querelle avec moi pour une femme !

9 Que Dieu traite Abner avec toute sa séverité, si je ne procure à David ce que le Seigneur a juré en sa faveur,

10 en faisant que le royaume soit transféré de la maison de Saül en la sienne, et que le trône de David soit élevé sur Israël comme sur Juda, depuis Dan jusqu’à Bersabée.

11 Isboseth n’osa lui répondre, parce qu’il le craignait.

12 Abner envoya donc des courriers à David pour lui dire de sa part : A qui appartient tout ce pays, sinon à vous ? et pour ajouter : Si vous voulez me donner part à votre amitié, je prendrai votre parti, et je ferai que tout Israël se réunira à vous.

13 David lui répondit : Je le veux bien : je ferai amitié avec vous ; mais je vous demande une chose : Vous ne me verrez point que vous ne m’ayez ramené auparavant Michol, fille de Saül : à cette condition vous pourrez venir et me voir.

14 David ensuite envoya des courriers à Isboseth, fils de Saül, et lui fit dire : Rendez-moi Michol, ma femme, que j’ai épousée pour cent prépuces de Philistins.

15 Isboseth l’envoya querir aussitôt, et l’ôta à son mari Phaltiel, fils de Laïs.

16 Son mari la suivait en pleurant jusqu’à Bahurim. Et Abner lui dit : Allez, retournez-vous-en. Et il s’en retourna.

17 Après cela Abner parla aux anciens d’Israël, et leur dit : Il y a déjà longtemps que vous souhaitiez d’avoir David pour roi.

18 Faites-le donc maintenant ; puisque le Seigneur a parlé à David, et a dit de lui : Je sauverai par David, mon serviteur, Israël, mon peuple, de la main des Philistins, et de tous ses ennemis.

19 Abner parla aussi à ceux de Benjamin ; et il alla trouver David à Hébron, pour lui dire tout ce qu’Israël et tous ceux de la tribu de Benjamin avaient résolu.

20 Il y arriva accompagné de vingt hommes. David lui fit un festin, et à ceux qui étaient venus avec lui.

21 Alors Abner dit à David : Je vais rassembler tout Israël, afin qu’il vous reconnaisse, comme je fais, pour seigneur et pour roi ; qu’ils fassent tous alliance avec vous, et que vous régniez sur eux tous comme vous le désirez. David ayant donc reconduit Abner, et Abner s’en étant allé en paix,

22 les gens de David survinrent aussitôt avec Joab, revenant de tailler en pièces des brigands, et rapportant un très-grand butin. Abner n’était plus à Hébron avec David, parce qu’il avait déjà pris congé de lui, et s’en était retourné en paix,

23 lorsque Joab arriva avec toute l’armée. Joab apprit donc de quelqu’un, qu’Abner, fils de Ner, était venu parler au roi ; que le roi l’avait renvoyé, et qu’il s’en était retourné en paix.

24 Joab aussitôt alla trouver le roi, et lui dit : Qu’avez-vous fait ? Abner vient de venir vers vous ; pourquoi l’avez-vous renvoyé, et l’avez-vous laissé aller ?