Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/256

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


direz ceci aux habitants de Jabès en Galaad : Vous serez secourus demain, lorsque le soleil sera dans sa force. Les courriers portèrent donc cette nouvelle aux habitants de Jabès, qui la reçurent avec grande joie.

10 Et ils dirent aux Ammonites : Demain au matin nous nous rendrons à vous, et vous nous traiterez comme il vous plaira.

11 Le lendemain étant venu, Saül divisa son armée en trois corps ; et étant entré dès la pointe du jour dans le camp des ennemis, il tailla en pièces les Ammonites jusqu’à ce que le soleil fût dans sa force. Ceux qui échappèrent furent dispersés çà et là, sans qu’il en demeurât seulement deux ensemble.

12 Alors le peuple dit à Samuel : Qui sont ceux qui ont dit : Saül sera-t-il notre roi ? Donnez-nous ces gens-là, et nous les ferons mourir présentement.

13 Mais Saül leur dit : On ne fera mourir personne en ce jour, parce que c’est le jour auquel le Seigneur a sauvé Israël.

14 Après cela Samuel dit au peuple : Venez, allons à Galgala, et y renouvelons l’élection du roi.

15 Tout le peuple alla donc à Galgala, et il y reconnut de nouveau Saül pour roi en la présence du Seigneur. Ils immolèrent au Seigneur des victimes pacifiques ; et Saül et tous les Israélites firent en ce lieu-là une très-grande réjouissance.



ALORS Samuel dit à tout le peuple d’Israël : Vous voyez que je me suis rendu à tout ce que vous m’avez demandé, et que je vous ai donné un roi.

2 Votre roi maintenant marche à votre tête. Pour moi je suis vieux et déjà tout blanc, et mes enfants sont avec vous. Ayant donc vécu parmi vous depuis ma jeunesse jusqu’à ce jour, me voici prêt à répondre de toute ma vie.

3 Déclarez devant le Seigneur et devant son christ, si j’ai pris le bœuf ou l’âne de personne ; si j’ai imputé à quelqu’un de faux crimes ; si j’ai opprimé quelqu’un par violence ; si j’ai reçu des présents de qui que ce soit ; et je vous ferai connaître le peu d’attache que j’y ai, en vous le rendant présentement.

4 Ils lui répondirent : Vous ne nous avez point opprimés ni par de fausses accusations, ni par violence, et vous n’avez rien pris de personne.

5 Samuel ajouta : Le Seigneur m’est donc témoin aujourd’hui contre vous, et son christ m’est aussi témoin, que vous n’avez rien trouvé en moi qu’on puisse me reprocher. Le peuple lui répondit : Oui, ils en sont témoins.

6 Alors Samuel dit au peuple : Le Seigneur qui a fait Moïse et Aaron, et qui a tiré nos pères de la terre d’Egypte m’est donc témoin.

7 Venez maintenant en sa présence, afin que je vous appelle en jugement devant lui touchant toutes les miséricordes que le Seigneur a faites à vous et à vos pères.

8 Vous savez de quelle manière Jacob entra dans l’Egypte ; comment vos pères crièrent au Seigneur, et le Seigneur envoya Moïse et Aaron, tira vos pères de l’Egypte, et les établit en ce pays-ci.

9 Ils oublièrent depuis le Seigneur, leur Dieu ; et il les livra entre les mains de Sisnra, général d’armée d’Hasor, entre les mains des Philistins, et entre les mains du roi de Moab, qui combattirent contre eux.

10 Ils crièrent ensuite au Seigneur, et ils lui dirent : Nous avons péché, parce que nous avons abandonné le Seigneur, et servi Baal et Astaroth ; mais délivrez-nous maintenant de la main de nos ennemis, et nous vous servirons.

11 Et le Seigneur envoya Jérobaal, Badan, Jephté et Samuel ; il vous délivra de la main des ennemis qui vous environnaient, et vous avez habité dans vos maisons en une pleine assurance.

12 Cependant voyant que Naas, roi des enfants d’Ammon, marchait contre vous, vous êtes venus me dire : Non, nous ne ferons point ce que vous dites ; mais nous aurons un roi pour nous commander ; quoique alors le Seigneur, votre Dieu, fût le roi qui vous commandait.

13 Maintenant donc vous avez votre roi que vous avez choisi et que vous avez demandé. Vous voyez que le Seigneur vous a donné un roi.

14 Si vous craignez le Seigneur, si vous le servez, si vous écoutez sa voix, et que vous ne vous rendiez point rebelles à sa parole ; vous serez, vous et le roi qui vous commande, à la suite du Seigneur, votre Dieu, comme son peuple.

15 Mais si vous n’écoutez point la voix du Seigneur, et que vous vous rendiez rebelles à sa parole, la main du Seigneur sera sur vous, comme elle a été sur vos pères.

16 Et maintenant prenez garde, et considérez bien cette grande chose que le Seigneur va faire devant vos yeux.

17 Ne fait-on pas aujourd’hui la moisson du froment ? Et cependant je vais invoquer le Seigneur, et il fera éclater les tonnerres et tomber la pluie : afin que vous sachiez et que vous voyiez combien est grand devant le Seigneur le mal que vous avez fait en demandant un roi.

18 Samuel cria donc au Seigneur, et le Seigneur en ce jour-là fit éclater les tonnerres, et tomber la pluie.

19 Et tout le peuple fut saisi de la crainte du Seigneur et de Samuel. Et ils dirent tous ensemble à Samuel : Priez le Seigneur, votre Dieu, pour vos serviteurs,