Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/255

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



9 Aussitôt donc que Saül se fut retourné en quittant Samuel, Dieu lui changea le cœur, et lui en donna un autre, et tous ces signes lui arrivèrent le même jour.

10 Lorsqu’il fut venu avec son serviteur à la colline qui lui avait été marquée, il fut rencontré par une troupe de prophètes. L’Esprit du Seigneur se saisit de lui, et il prophétisa au milieu d’eux.

11 Tous ceux qui l’avaient connu peu auparavant, voyant qu’il était avec les prophètes et qu’il prophétisait, s’entredisaient : Qu’est-il donc arrivé au fils de Cis ? Saül est-il aussi prophète ?

12 Et d’autres leur répondaient : Et qui est le père des autres prophètes ? C’est pourquoi cette parole passa en proverbe : Saül est-il aussi prophète ?

13 Saül ayant cessé de prophétiser, vint au haut lieu ;

14 et son oncle lui dit, à lui et à son serviteur : Où avez-vous donc été ? Ils lui répondirent : Nous avons été chercher des ânesses ; et ne les ayant point trouvées, nous nous sommes adressés à Samuel.

15 Son oncle lui dit : Dites-moi ce que Samuel vous a dit.

16 Saül répondit à son oncle : Il nous a appris que les ânesses étaient retrouvées. Mais il ne découvrit rien à son oncle de ce que Samuel lui avait dit touchant sa royauté.

17 Après cela Samuel fit assembler tout le peuple devant le Seigneur à Maspha,

18 et il dit aux enfants d’Israël : Voici ce que dit le Seigneur, le Dieu d’Israël : C’est moi qui ai tiré Israël de l’Egypte, et qui vous ai délivrés de la main des Egyptiens, et de la main de tous les rois qui vous affligeaient.

19 Mais vous avez aujourd’hui rejeté votre Dieu, qui seul vous a sauvés de tous les maux et de toutes les misères qui vous accablaient. Nous ne vous écouterons point, m’avez-vous répondu ; mais établissez un roi sur nous. Maintenant donc présentez-vous devant le Seigneur, chacun dans le rang de sa tribu et de sa famille.

20 Et Samuel ayant jeté le sort sur toutes les tribus d’Israël, le sort tomba sur la tribu de Benjamin.

21 Il jeta ensuite le sort sur les familles de la tribu de Benjamin ; et le sort tomba sur la famille de Métri, et enfin jusque sur la personne de Saül, fils de Cis. On le chercha donc ; mais il ne se trouva point.

22 Ils consultèrent ensuite le Seigneur, pour savoir s’il viendrait en ce lieu-là ; et le Seigneur leur répondit : Vous le trouverez caché dans sa maison.

23 Ils y coururent donc, le prirent, et l’emmenèrent ; et lorsqu’il fut au milieu du peuple, il parut plus grand que tous les autres de toute la tête.

24 Samuel dit alors à tout le peuple : Vous voyez quel est celui que le Seigneur a choisi, et qu’il n’y en a point dans tout le peuple qui lui soit semblable. Et tout le peuple s’écria : Vive le roi !

25 Samuel prononça ensuite devant le peuple la loi du royaume, qu’il écrivit dans un livre, et il le mit en dépôt devant le Seigneur. Après cela Samuel renvoya tout le peuple chacun chez soi.

26 Saül s’en retourna aussi chez lui à Gabaa, accompagné d’une partie de l’armée, qui étaient ceux dont Dieu avait touché le cœur.

27 Les enfants de Bélial commencèrent à dire au contraire : Comment celui-ci pourrait-il nous sauver ? Et ils le méprisèrent, et ne lui firent point de présents ; mais Saül faisait semblant de ne les entendre pas.



ENVIRON un mois après, Naas, roi des Ammonites, se mit en campagne, et attaqua Jabès en Galaad. Et tous les habitants de Jabès dirent à Naas : Recevez-nous à composition, et nous vous serons assujettis.

2 Naas, roi des Ammonites, leur répondit : La composition que je ferai avec vous, sera de vous arracher à tous l’œil droit, et de vous rendre l’opprobre de tout Israël.

3 Les anciens de Jabès lui répondirent : Accordez-nous sept jours, afin que nous envoyions des courriers dans tout Israël ; et s’il ne se trouve personne pour nous défendre, nous nous rendrons à vous.

4 Les courriers étant venus à Gabaa, où Saül demeurait, firent ce rapport devant le peuple ; et tout le peuple élevant la voix se mit à pleurer.

5 Saül retournait alors de la campagne en suivant ses bœufs, et il dit : Qu’a le peuple pour pleurer de cette sorte ? Ou lui raconta ce que les habitants de Jabès avaient envoyé dire.

6 Aussitôt que Saül eut entendu ces paroles, l’Esprit du Seigneur se saisit de lui, et il entra dans une grande colère.

7 Il prit ses deux bœufs, les coupa en morceaux, et les envoya par les courriers de Jabès dans toutes les terres d’Israël, en disant : C’est ainsi qu’on traitera les bœufs de tous ceux qui ne se mettront point eu campagne pour suivre Saül et Samuel. Alors le peuple fut frappé de la crainte du Seigneur, et ils sortirent tous en armes comme s’ils n’eussent été qu’un seul homme.

8 Saül en ayant fait la revue à Bézech, il se trouva dans son armée trois cent mille hommes des enfants d’Israël, et trente mille de la tribu de Juda.

9 Et ils firent cette réponse aux courriers qui étaient venus de Jabès : Vous