Page:Lemaistre de Sacy - La sainte Bible 1855.pdf/195

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


teur ; et il n’y avait point avec lui de dieu étranger.

13 Il l’a établi dans une terre élevée et excellente pour y manger les fruits de la campagne, pour sucer le miel de la pierre, et tirer l’huile des plus durs rochers ;

14 pour s’y nourrir du beurre des troupeaux, et du lait des brebis, de la graisse des agneaux, des moutons du pays de Basan, et des chevreaux, avec la fleur du froment ; et pour y boire le vin le plus pur.

15 Ce peuple si aimé de Dieu s’étant engraissé de ses dons, s’est révolté contre lui : après avoir été engraissé, rempli d’embonpoint, et mis dans une pleine abondance, il a abandonné Dieu, son Créateur, et s’est éloigné de Dieu, son Sauveur.

16 Ces rebelles l’ont irrité en adorant des dieux étrangers : ils ont attiré sa colère par les abominations qu’ils ont commises.

17 Au lieu d’offrir leurs sacrifices à Dieu, ils les ont offerts aux démons, à des dieux qui leur étaient inconnus, à des dieux nouveaux venus, que leurs pères n’avaient jamais révérés.

18 Peuple ingrat, tu as abandonné le Dieu qui t’a donné la vie ; tu as oublié le Seigneur qui t’a créé.

19 Le Seigneur l’a vu, et il en a été ému de colère ; parce que ce sont ses propres fils et ses propres filles qui l’ont irrité.

20 Alors il a dit : Je leur cacherai mon visage, et je considérerai leur fin malheureuse : car ce peuple est une race corrompue, ce sont des enfants infidèles.

21 Ils m’ont piqué de jalousie, en adorant ceux qui n’étaient point dieux, et ils m’ont irrité par leurs vanités sacriléges. Et moi je les piquerai aussi de jalousie, en aimant ceux qui ne forment point un peuple, et je les irriterai en substituant à leur place une nation insensée.

22 Ma fureur s’est allumée contre eux comme un feu ; elle les brûlera jusques au fond des enfers ; elle dévorera la terre avec ses moindres herbes ; elle embrasera les montagnes jusque dans leurs fondements.

23 Je les accablerai de maux ; je tirerai contre eux toutes mes flèches.

24 La famine les consumera, et des oiseaux de carnage les déchireront par leurs morsures cruelles. J’armerai contre eux les dents des bêtes farouches, et la fureur de celles qui se traînent et qui rampent sur la terre.

25 L’épée les désolera au dehors, et la frayeur au dedans ; les jeunes hommes avec les vierges, les vieillards avec les enfants qui tettent encore.

26 J’ai dit alors : Où sont-ils maintenant ? Je veux effacer leur mémoire de l'esprit des hommes.

27 Mais j’ai différé ma vengeance, pour ne satisfaire pas la fureur des ennemis de mon peuple ; de peur que leurs ennemis ne s’élevassent d’orgueil, et ne dissent : Ce n’a point été le Seigneur, mais c’est notre main très-puissante qui a fait toutes ces choses contre Israël.

28 Ce peuple n’a point de sens ; il n’a aucune sagesse.

29 Ah ! s’ils avaient de la sagesse ! ah ! s’ils comprenaient ma conduite, et qu’ils prévissent à quoi tout se terminera !

30 Comment se peut-il faire qu’un seul ennemi batte mille Hébreux, et que deux en fassent fuir dix mille ? N’est-ce pas à cause que leur Dieu les a vendus, et que le Seigneur les a livrés en proie à leurs ennemis ?

31 Car notre Dieu n’est point comme les dieux de ces idolâtres ; j’en prends pour juges nos ennemis mêmes.

32 Leurs vignes sont des vignes de Sodome, des vignes des faubourgs de Gomorrhe ; leurs raisins sont des raisins de fiel, et leurs grappes ne sont qu’amertume.

33 Leur vin est un flel de dragons, c’est un venin d’aspics qui est incurable.

34 Toutes ces choses ne sont-elles pas renfermées, dit le Seigneur, dans les secrets de ma connaissance? et ne les tiens-je pas scellées dans mes trésors ?

35 C’est moi-même qui me vengerai, et je leur rendrai en son temps ce qui leur est dû : leurs pieds ne trouveront que pièges ; le jour de leur perte s’approche, et les moments s’en avancent.

36 Le Seigneur se déclarera le vengeur de son peuple, et il aura pitié de ses serviteurs : lorsqu’il verra que la main de ceux qui les défendaient n’aura plus de force ; que ceux mêmes qui étaient renfermés dans les citadelles seront péris, et que les autres auront été de même consumés ;

37 il dira : Où sont leurs dieux dans lesquels ils avaient mis leur confiance,

38 lorsqu’ils mangeaient de la graisse des victimes qu’on leur offrait, et buvaient du vin de leurs sacrifices profanes ? Qu’ils viennent présentement vous secourir, et qu’ils vous protègent dans l’extrémité où vous êtes.

39 Considérez que je suis le Dieu unique, qu’il n’y en a point d’autre que moi seul. C’est moi qui fais mourir, et c’est moi qui fais vivre ; c’est moi qui blesse, et c’est moi qui guéris ; et nul ne peut rien soustraire à mon souverain pouvoir.

40 Je lèverai ma main au ciel, et je dirai : C’est moi qui vis éternellement.

41 Si je rends mon épée aussi pénétrante que les éclairs, et que j’entreprenne d’exercer mon jugement selon ma puissance, je me vengerai de mes ennemis, et je traiterai ceux qui me haïssent comme ils m’ont traité.