Ouvrir le menu principal

Page:Le bien universel ou les formies mystique Le bien universel ou les formies mystiques, Du celebre Docteur Jean Nider, de l'Ordre des Freres Prescheurs.pdf/7

Cette page n’a pas encore été corrigée


A TRES-ILLUSTRE ET PUISSANTE DAME
MADAME
GENEVIESVE ANNE
DE LA TOUR
ET TASSIS
MARQUISE DE SFONDRAT,
DOUARIERE, &c.



Ceux qui és lieux de vostre sejour jouyssent de debotionmjamfouîrent l’exemple'de vostre pieté, a‘la premier: rveüe de ce Volume, d’autant qu’ileuvle jugeront/er‘bir beureufement pour le-progrezen cefiint employ, qui est lebienplmeertain deno/ire irie mortelle, il: æ'boueront ,zquedeîwie'le" dédier'â Vostre Excellence, & que lajjalendeur de- 1'vq/t‘re: Nom r‘elerem. avec efilatlagr4ndeurde/ônërnerite.

Encore que la nature des. Fermier, anirnauxfôibles; [bit de petite con/ideration claeg ceux qui ignorent , commel’Vniîrers, pour n’ejirepa imparfitit , a befoin de leur effece ,‘ de me/me que de “tel— les de; Aigles, des Lions , (7' des autres animaux; toutes—[22'115 _, les [imam l: mer‘heifles de la nature en fimt grand r/iirne , (9‘14