Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/138

Cette page a été validée par deux contributeurs.



LXVI



Reines sur toutes les eaux qui descendent des monts, les mers et les rivières le sont parce qu’elles sont au-dessous d’elles.

Voilà pourquoi les prétendants au pouvoir doivent donner à entendre qu’ils s’estiment au-dessous du peuple. Voilà pourquoi, s’ils veulent avoir le pas sur le peuple, ils doivent donner à entendre que dans leur pensée ils ne viennent qu’après lui.

Voilà pourquoi le saint peut peser continuellement sur le peuple sans que le peuple se plaigne de la charge. Voilà pourquoi le saint peut avoir continuel-