Ouvrir le menu principal

Page:Lao-tseu traduit par Jules Besse.djvu/110

Cette page a été validée par deux contributeurs.


vaquer à une occupation et n’en pas moins être inutile à la société, avouer qu’on n’y voit goutte et dans cet aveu voir une grande lumière, conserver son esprit mou et voir là-dedans un grand effort, quand on pourrait utiliser ses lumières recourir aux lumières d’autrui, sentir sa misère sitôt qu’on cesse de ne plus faire attention à soi, c’est ce qu’on appelle énoncer la règle jusqu’à se répéter.