Page:Lamarck - Philosophie zoologique 2.djvu/172

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


connus qui attestent le fondement de ces choses, ne sont pas des preuves suffisantes pour autoriser à les reconnoître ; alors on devra renoncer à la recherche des causes physiques qui donnent lieu aux phénomènes de l’organisation et de la vie.



FIN DE LA SECONDE PARTIE.