Page:L’Enfant du plaisir, ou les délices de la jouissance, 1803.djvu/30

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
Book important2.svg Les corrections sont expliquées en page de discussion
( 20 )

On peut, sans être belle, être long-temps aimable ;
L’attention, le goût, les soins, la propreté,
Un esprit naturel, un air toujours affable,
Donnent à la laideur les traits de la beauté.

Voltaire.

L’amour-propre surtout resserre tout ces liens, on s’applaudit de son choix, et les illusions en foule sont les ornemens de cet ouvrage, dont la nature a posé les fondemens ; ils sont basés sur la réalité des plaisirs. Héloïse put-elle encore aimer son amant quand il fut moine et châtré ? l’une de ces qualités faisait grand tort à l’autre.

» Mais Abélard était aimé. La racine de l’arbre coupé conserve encore un peu de sève et l’imagination aide le cœur. On se plaît encore à table quoiqu’on n’y