Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/368

Cette page n’a pas encore été corrigée


344 ^ES MANUSCRITS DE LÉû.NAKD DE VINCI

53 r.

Emploi de la Sagoma.

Que la Sagoma soit de Vénus (cuivre) ou de Jupiter (étain) ou de Saturne (plomb) et souvent rejetée dans le giron de sa mère, qu'on l'emploie avec de l'émeri. que la sagoma soit de Vénus et Jupiter, en faisant en sorte que Vénus s'en échappe (i).

Ceci veut dire que la Sagoma pèse sur le sagomé avec un poids perpendiculaire et ainsi le centre de l'objet en circonvolution ne se consumera pas, par manque de poids sur lui ; outre cela, le polissage aura qui le re- çoive et le soutienne.

53 V.

La perspective picturale a trois parties : la diminution quantitative des corps à diverses distances ; l'atténuation de leurs couleurs, la diminution des figures et des contours à di- verses distances.

La perspective opère à distance deux pyra- mide': contraires ; l'une à l'angle dans l'œil

(i) Léonaid se moque ici du langage alchimique.

�� �