Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/336

Cette page n’a pas encore été corrigée


312 LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI

78 r. et V. Sur les frottements.

79 r- Gravité.

79 v-

La première partie de la peinture consiste dans le relief des corps et que le champ paraisse avec sa distance. On produit cette peinture au moyen de trois perspectives : diminution des figures, diminution des quan- tités, diminution des couleurs. De ces trois perspectives, la première a son origine dans Toeil, les deux autres dans l'air interposé entre les objets et l'œil. La seconde partie est dans les actes appropriés et variés, selon les statures, de sorte que les hommes ne paraissent pas frères.

80 r.

L'air n'a jamais la vitesse de son moteur ; la poussière que soulève le galop du cheval, bientôt retournera en arrière, avec un mou- vement tournoyant.

�� �