Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/329

Cette page n’a pas encore été corrigée


LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI ^OÇ

Le vol des oiseaux de passage va contre le vent parce qu'il est moins fatigant et plus durable ; il pénétre le vent par mouvement oblique.

Il est très rare que l'oiseau vole dans le sens du vent.

L'oiseau élargit ses ailes pour obtenir plus de lenteur.

37 V.

L'oiseau qui descend se fait d'autant plus rapide, serre ses ailes et sa queue.

38 r.

Autant il y a à mouvoir l'air contre la chose immobile qu'à mouvoir la chose contre l'air immobile.

38 v.

Le mouvement de circonvolution fait par les oiseaux lorsqu'ils s'élèvent sur le vent, vient de ce qu'une aile entre sur le vent, et l'autre se maintient dans la ligne du vent.

28

�� �