Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/304

Cette page n’a pas encore été corrigée


280 LES MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI

du soleil, il suivrait qu'aux hautes cimes du Caucase, mont de Scythie, on sentirait une grande chaleur, parce que ce mont, plus haut que la région moyenne de l'air, n'a pas de nuage et que rien n'y naît.

86 V.

Le poids se meut vers le bas, parce qu'il n'éprouve pas de résistance, et non pour aller au centre.

87.

L'air sous le mobile qui y descend se fait dense et au-dessus il se fait rare.

87-

Décris d'abord toute l'eau en ses mouve- ments, décris ses fonds et leurs matières et que l'ordre soit bon, car autrement l'œuvre serait confuse.

��Le mouvement de l'air fait dans l'air se condense et condense l'air qu'il frappe.

88 à 92. Eau.

�� �