Page:Léonard de Vinci - 14 manuscrits.djvu/169

Cette page n’a pas encore été corrigée


LBS MANUSCRITS DE LEONARD DE VINCI I45

de puissance, qui frappe l'objet entre deux angles égaux.

Le coup donné sur l'objet entre des angles inégaux est faible, et le ressaut qui suivra la percussion finira par deux mouvements diffé- rents.

La détonation de la bombarde vient de la percussion de la flamme dans l'air; et plus la bombarde éclate fort, mieux elle projette le boulet, comme un homme appuyé des reins au mur et poussant avec ses mains ; il fait effort de l'échiné contre le mur, parce que le bras en se raidissant fait effort et dans l'homme et dans la chose.

45 r. Théorèmes sur la prcs!^jon de l'eau.

Théorèmes sur la résistance des suf>porls.

.]6 r.

Tout support lait d autant plus de résis- tance au poids superposé que ses parties sont plus unies.

�� �