Page:Kempis - De l’Imitation de Jésus-Christ, traduction Brignon, Bruyset, 1718.djvu/363

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

& que je suis vôtre Seigneur & vôtre Dieu.

O Dieu tout-puissant, assistez nous de vôtre grace, nous que vous avez honoré du sacerdoce, afin que nous vous servions avec toute la pieté que demande nôtre caractere.

Et si nous ne sommes pas encore aussi Saints, que nous le devrions être, aidez-nous du moins à pleurer amerement nos pechez, à nous humilier devant vous, & à former la résolution de vous servir plus fidélement que jamais.


CHAPITRE XII.
Qu’il faut apporter un grand soin pour se préparer à la sainte Communion.
Le Maistre.

J’Aime l’innocence & la pureté, & c’est moi qui fais les Saints.

Je cherche un cœur pur, où je puisse me reposer.

Si vous souhaitez que je vienne à vous, & que je demeure chez vous : Préparez-moi une grande sale, bien meublée, & j’y mangerai l’Agneau Paschal avec mes Disciples.

Défaites-vous du vieux levain, purifiez bien votre cœur, & éloignez en l’esprit du siécle, avec tous les vices, qui y mettent le désordre & le trouble.

Retirez-vous à l’écart, & loin du bruit, separé du monde, aussi soli-