Ouvrir le menu principal

Page:Jules Verne - L’Île mystérieuse.djvu/440

Cette page a été validée par deux contributeurs.
440
l'île mystérieuse.

Il enjambait les bastingages et se précipitait... (Page 436.)

qui avait tué un des leurs et blessé deux autres, cet homme avait-il échappé à leurs balles ? Avait-il pu regagner la côte à la nage ? D’où venait-il ? Que venait-il faire à bord ? Son projet avait-il réellement été de faire sauter le brick, ainsi que le pensait Bob Harvey ? Tout cela devait être assez confus dans l’esprit des convicts. Mais ce dont ils ne pouvaient plus douter, c’est que l’île inconnue devant laquelle le Speedy avait jeté l’ancre était habitée, et qu’il y avait là, peut-être, toute une colonie prête à la défendre. Et pourtant, personne ne se montrait, ni sur la grève, ni sur les hauteurs. Le littoral paraissait être absolument désert. En tout cas, il n’y avait aucune trace d’habitation. Les habitants avaient-ils donc fui vers l’intérieur ?