Ouvrir le menu principal

Page:Jules Verne - L’Île mystérieuse.djvu/304

Cette page a été validée par deux contributeurs.
304
l'île mystérieuse.

Une quille, longue de trente-cinq pieds... (Page 302.)

Le reporter et le jeune garçon firent une bonne provision de la précieuse plante, et ils revinrent à Granite-house, où ils l’introduisirent « en fraude », et avec autant de précaution que si Pencroff eût été le plus sévère des douaniers.

Cyrus Smith et Nab furent mis dans la confidence, et le marin ne se douta de rien, pendant tout le temps, assez long, qui fut nécessaire pour sécher les feuilles minces, les hacher, les soumettre à une certaine torréfaction sur des pierres chaudes. Cela demanda deux mois ; mais toutes ces manipulations purent être faites à l’insu de Pencroff, car, occupé de la construction du bateau, il ne remontait à Granite-house qu’à l’heure du repos.