Page:Ibsen - Peer Gynt, trad. Prozor, 1899.djvu/256

Cette page a été validée par deux contributeurs.
223
ACTE V

PEER GYNT

J’ai pleuré dans quelques alarmes,
Mais à quoi m’ont servi mes larmes ?


BRINS DE PAILLE

Actes rêvés
Et morts en route,
Inachevés,
Au froid du doute,
Homme sans foi,
Ton cœur inerte
Fit notre perte.
Malheur à toi !


PEER GYNT

Je n’ai pas peur ! La belle affaire !
S’abstenir, ce n’est pas forfaire !

(Il hâte sa course.)


VOIX D’AASE (de très loin)

Mauvais gamin,
Sous la gelée,
Par quel chemin
M’as-tu roulée ?
Château, clocher,
Vision vaine !
Satan te mène,
Mauvais cocher !


PEER GYNT

Puisque c’est la faute du diable,
Le ciel doit m’être pitoyable.