Page:Ibsen - Peer Gynt, trad. Prozor, 1899.djvu/233

Cette page a été validée par deux contributeurs.
200
PEER GYNT

PEER GYNT

Toujours la même chanson ! On voit bien que tu as été cuisinier.


LE CUISINIER (disparaissant)

Donnez-nous aujourd’hui notre… (Il se noie.)


PEER GYNT

Amen, mon garçon ! Tu es resté toi-même jusqu’au bout. (Il se hisse sur la quille.) Tant qu’il y a vie, il y a espoir.


LE PASSAGER INCONNU (s’attachant au navire)

Bonjour !


PEER GYNT

Aïe !


LE PASSAGER

J’ai entendu un cri. Enchanté de vous revoir. Vous voyez bien, j’ai prédit juste.


PEER GYNT

À bas les mains ! Il n’y a ici de place que pour un seul !


LE PASSAGER

Je m’aiderai du pied gauche. Une fois le doigt dans ce joint, je nagerai. À propos, pour en revenir à notre cadavre…


PEER GYNT

Taisez-vous !