Ouvrir le menu principal

Page:Hugo - La pitié suprême, 1879.djvu/87

Cette page n’a pas encore été corrigée


X.

 
Vous insistez ? Eh bien, insistons. J’y consens.
Oui, don Pèdre égorgeant les infants innocents
Est méchant ; oui, Bardas, oui, Léon le faussaire,
Valens, Justinien aveuglant Bélisaire,
Alexandre exposant Callisthène aux lions,
Sont affreux ; les Phocas et les Pygmalions
Sont hideux jusqu’au rêve et jusqu’à la chimère ;
Xercès sanglant battant de verges l’onde amère,