Page:Hugo - Actes et paroles - volume 3.djvu/118

Cette page n’a pas encore été corrigée


faibles et aux timides ! l’impossible, cette barre de fer rouge, nous y mordrons ; l’inconnu, ces ténèbres, nous nous y plongerons ; et nous te conquerrons, idéal !

Vive la révolution future !