Ouvrir le menu principal

Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Histoire, tome I.djvu/241

Cette page n’a pas encore été corrigée


LE MANUSCRIT DE NAPOLEON-LE-PETIT. 22c,

Feuillet 155. — Examen du vote. Un extrait de journal contenant la déposition du soldat du 6" de ligne (voir page 132) est colle dans le manuscrit. Feuillet 156. — Le bas du feuillet a été coupé et ce morcciu contenant 16 lignes a été collé au milieu du feuillet 158. On le voit, Victor Hugo n’aimait pas à se recopier.

Feuillet 164. — Le Coté moral de la qliestion. Daté en tête : 29 mai. Feuillet 176, livre VII, l’Absolution (deuxième forme). — En marge, un bout de papier collé contient une variante du développement sur le serment (voir page 152) : Mais le serment que, pour sauver le pain de ses enfants €t ne pas mourir de faim, on prête à Monseigneur le citoyen Charles-Louis, prince-président de la République Empire français ou française, un peu Bonaparte, un peu Napoléon, un peu traître, un peu rebelle, un peu parjure, le serment qu’on prête au 2 décembre, neveu du 18 brumaire, oh ! ce scrment-là est sacré !

Feuillet 180. — Des extraits de journaux collés sur le manuscrit et relatifs au procès du juge Verney ont fourni les notes du chapitre : Curiosités de la chose. Feuillet 181. — La lettre de Quentin-Bauchart (voir page 158) manque au manuscrit ; le blanc est ménagé pour l’insérer. Une grande partie du feuillet est collée et écrite au dos d’une brochure intitulée :

Opinion d’un voleur itifisîiqiie et litte’raire sur la contrefaçon. Feuillet 188. — Le livre VIII, le Progrès inclus dans le coup d’État, avait d’abord pour titre : Pourquoi je suis satisfait. — Au coin du feuillet le mot : Fin. Feuillet 193. — A la fin du chapitre : Lenteur du progrès normal, et en tête du chapitre suivant, quelques lignes biffées :

]ne démonHratiottl qui l’eîit faite ? et de qui fùt-elle ■venue, et comment F etit-on reçue ? Une prédidion ! qui teàt risquée, et comment l’ eut-on accueillie ? ,Qujin se rende compte en effet de la façon dont les choses se palpent habituellement. Et Victor Hugo commençait le chapitre : Ce Qy’ELT fait une assemblée. La première partie de la Conclusion avait comme variante : le Personnage ou Petitesse du personnage.

Feuillet 205, Conclusion, II’ division. — Après les mots : Elle a besoin d’hre gardée par des inÛitutions jalouses , clairvoyantes , bien armées , nous trouvons douze lignes entourées à l’encre rouge et à l’encre noire, avec cette indication en marge : Allongé

— ailleurs.

«Toutes ces institutions, institutions au point de vue politique, aux deux points de vue naturel et social (qui se confondent) sont des droits. La première de ces Institutions, le premier de ces droits, c’est la liberté de la presse.

On a dit que la liberté de la presse était la bouche du peuple. Elle est plus que