Page:Hugo - Œuvres complètes, Impr. nat., Choses vues, tome I.djvu/368

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Un représentant, M. Duchaffaut, fut pris à la gorge et menacé d’un poignard. Plusieurs autres furent maltraités.

Un chef des émeutiers, qui n’était pas du peuple, homme à face sinistre, avec des yeux injectés de sang et un nez qui ressemblait à un bec d’oiseau de proie, criait : Demain nous dresserons dans Paris autant de guillotines que nous y avons dressé d’arbres de liberté.




19 mai.

Lamartine, en dînant hier avec Alphonse Karr, lui a dit : Je vais donner ma démission ; car si je ne m’en vais pas dans trois jours, ils me chasseront dans quatre.