Page:Hervé le Poitevin - Conduite pour la première communion, avec la vie d'un enfant après sa première communion, pour en conserver le fruit, 1822.pdf/275

Cette page n’a pas encore été corrigée

Esprit, les sanctuaires de la très-sainte Trinité : motifs, s’il y en a jamais eu, capables de porter à travailler avec zèle à préparer les enfans à leur première Communion. N’ayant plus l’honneur d’être occupé à ce grand ouvrage, je souhaite au moins d’aider les personnes qui en sont chargées, et qui doivent y travailler dans les lieux où la Providence les a placées ; savoir : les ecclésiastiques dans les paroisses, les pères et mères dans leurs maisons, les maîtres et maîtresses dans leurs écoles. C’est le dessein que j’ai en donnant au Public cette nouvelle Conduite pour préparer les enfans à leur première Communion, dans laquelle je fais d’abord connoître la grandeur de cette entreprise ; je marque ensuite ce qu’il faut observer dans son commencement, dans son progrès et dans sa fin, désirant qu’elle puisse contribuer à la gloire de Dieu, à l’honneur de Jésus-Christ, à l’avantage des enfans qui doivent communier, au bonheur des fa-