Page:Grandville - Cent Proverbes, 1845.djvu/347

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Grandville Cent Proverbes page91 (cropped)-1.png

DE PEU DE DRAP, COURTE CAPE


----



Il faut être un fort grand seigneur, ou tout à fait un manant, pour n’avoir pas appris quelque matin, par la voie des journaux, qu’un de vos amis, député plus ou moins éloquent, vient de gagner, au jeu de la politique, un portefeuille quelconque.

Pour ma part, j’y suis fait, et je ne m’émeus guère plus d’une pareille nouvelle que de ces lettres banales par lesquelles une simple connaissance vous fait part de son