Page:Gibbon - Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, traduction Guizot, tome 4.djvu/230

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Mais le triomphe de l’arianisme avait été précédé de l’éloignement du clergé orthodoxe, qu’on ne put ni corrompre ni intimider ; et la persécution injuste et inutile du grand saint Athanase déshonora le règne de Constance.

Caractère et aventures d’Athanase.

On a rarement occasion de remarquer, soit dans la vie active, soit dans la vie spéculative, les effets que peut produire, et les obstacles que peut surmonter le génie d’un seul homme quand il s’applique invariablement à un seul objet. Le nom immortel d’Athanase[1] sera toujours étroitement lié à la doctrine catholique de la Trinité, à la défense de laquelle il consacra tous les momens de sa vie et toutes les facultés de son être. Élevé dans la maison d’Alexandre, il s’était vigoureusement opposé à l’hérésie arienne dès ses commencemens. Il avait rempli, pendant la vieillesse de ce prélat, les importantes

    historiens grecs étaient fort mal instruits des affaires de l’Occident.

  1. Nous pouvons regretter que saint Grégoire de Nazianze ait composé le panégyrique et non pas la vie de saint Athanase ; mais nous pouvons tirer des matériaux authentiques de ses propres épîtres et de ses apologies, t. I, p. 670-951. Je n’imiterai pas l’exemple de Socrate (l. II, c. 1) qui publia la première édition de son histoire sans consulter les écrits de saint Athanase. Cependant, Socrate même, Sozomène, écrivain beaucoup plus actif dans ses recherches, et le savant Théodoret, lient la vie de saint Athanase à l’Histoire ecclésiastique. Par les soins de Tillemont (t. VIII) et des éditeurs bénédictins, les faits ont été recueillis, et toutes les difficultés examinées.