Page:Gayon - Recherches chimiques sur le déplâtrage des vins par les sels de strontiane.djvu/7

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


RECHERCHES CHIMIQUES
SUR LE
DÉPLÂTRAGE DES VINS
PAR LES SELS DE STRONTIANE

Les sels de baryte étant éminemment toxiques et ne devant pas servir, pour cette raison, à précipiter l’acide sulfurique des vins plâtrés (opération qu’on désigne sous le nom de déplâtrage), il a été soumis à l’appréciation du Syndicat du commerce en gros des vins et spiritueux de la Gironde des procédés nouveaux de déplâtrage, basés sur l’emploi de certains sels de strontiane. On sait, en effet, depuis longtemps, et M. V. Laborde, membre de l’Académie de médecine, vient de le confirmer tout récemment encore, que les composés du strontium sont sans danger pour la santé publique.

Chargés de rechercher quelles modifications ce mode de déplâtrage apporterait dans la constitution chimique des vins plâtrés, nous avons fait les expériences qui suivent :

1° Avec du tartrate de strontiane,
Et 2° Avec du phosphate de strontiane,


produits industriellement fabriqués.

I. — Déplâtrage par le tartrate de strontiane.

Nous avons choisi quatre échantillons de vin rouge renfermant des doses variables de sulfate de potasse, et nous les avons déplâtrés partiellement à l’aide d’un mélange de tartrate neutre de strontiane et d’acide tartrique dans les proportions de 1gr,662 de tartrate de strontiane par gramme de sulfate de potasse, et de 0gr,394 d’acide tartrique par gramme de tartrate neutre de strontiane.

La richesse initiale des vins en sulfate de potasse et le poids de substances employées par litre sont indiqués ci-après :

Vins mis en expérience. Sulfate de potasse. Tartrate neutre
de strontiane.
Acide tartrique.
gr. gr. gr.
N° 1.
Espagne 
 1888
5,25 8,310 3,274
— 2.
Vin de sucre 
 1888
3,82 5,817 2,292
— 3.
Aragon 
 1888
2,55 3,324 1,310
— 4.
Coupage 
 1889
2,66 3,740 1,473

Le tartrate et l’acide tartrique, intimement mélangés, ont été versés dans une partie du vin ; après avoir fait le plein des bou-