Page:Gavarni - Grandville - Le Diable à Paris, tome 3.djvu/5

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


T3 - p001a - Coup d-oeil sur Paris.png
COUP D’ŒIL SUR PARIS
À PROPOS DE L’ENFER
par p.-j. stahl
T3 - p001b - Coup d-oeil sur Paris.png
« Tout ceci est bel et bon, — s’écria Satan, en recevant son dernier bulletin et en s’adressant à son entourage, dont l’attitude lui parut exprimer plus de satisfaction que la circonstance n’en comportait, — et j’aurais sans doute mauvaise grâce à me plaindre quand vos seigneuries battent des mains. Mais il me semble à moi, messieurs les diables, que notre ambassadeur sur la terre en