Page:Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu/29

Cette page a été validée par deux contributeurs.
29
domination française

portant livrée ; puis venaient des militaires, puis enfin le peuple qui faisait retentir l’air de ses acclamations. Le canon du fort Saint-Louis et les cloches des églises des Jésuites, des Ursulines, de l’Hôtel-Dieu et de la paroisse unissaient leurs grandes voix à ce concert d’allégresse.

Monseigneur de Laval, revêtu de ses habits pontificaux, salua le représentant du roi à la porte de l’église, et, après lui avoir présenté l’eau bénite et la croix, il le conduisit au haut de la nef et lui offrit de prendre place sur un prie-Dieu qui lui avait été préparé ; « mais, dit la Mère Juchereau, M. de Tracy, quoique malade et affaibli de la fièvre, se mit à genoux sur le pavé sans vouloir même se servir du carreau qui lui fut offert ; on chanta le Te Deum, et Monseigneur reconduisit M. de Tracy jusqu’à la porte, dans le même ordre. »

Une autre chronique du temps dit que le chant du Te Deum était accompagné de l’orgue.

Le lieutenant royal ne paraît pas avoir habité le château Saint-Louis. Il est dit dans la « délibération » du Conseil souverain du 25 juin 1065 : « Le Conseil, attendu que le palais est réservé et qu’on y travaille incessamment pour loger Monseigneur de Tracy, a ordonné qu’affiches seront mises pour fair sçavoir à tous que le Conseil se tiendra aux jours ordinaires dans la maison de Lavigne, huissier, où il se tenoit cy devant. »

En 1666 et en 1667, plusieurs délibérations du Conseil sont présidées par M. de Tracy, en son hostel[1].

  1. Le contrat de mariage de Simon Lefebvre, sieur Angers, ancêtre de l’honorable Auguste-Réal Angers, fut aussi signé dans l’hôtel particulier de M. de Tracy. Il fut passé devant Mtre Rageot, notaire royal en la Nouvelle-France et résidant à Québec, le 10 janvier 1667… « Furent présents, en leur personne, noble homme Simon Lefebvre, sieur Angers, attaché à la maison de Messire Alexandre de Prouville, chevalier, seigneur de Tracy, lieutenant-général pour le Roi en toute l’Amérique, tant par mer que par terre, fils de Simon