Page:Gagnon - Le fort et le château Saint-Louis (Québec), 1908.djvu/275

Cette page n’est pas destinée à être corrigée.