Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/554

Cette page n’a pas encore été corrigée


que c’est moi qui retarde la paix ; hosles Ces. G. 2, 5, 2, retenir les ennemis, cf. G. 3, 44, 2 ; 3, 52, 1 ; Parlhi Hyrcano bello dîstmebantur Tac. An. 14, 25, les Parthes étaient occupés à faire la guerre aux Hyrca-niens 11 Galtix victoriam Ces. G. 7, 37, 3, empêcher la victoire de la Gaule.

distinguo, slinxi, stinctum, ère, tr., 1[ 1 séparer, diviser : dislin-guere caput acu Claud. Nupt. 284, séparer ses cheveux avec une aiguille ; crinem Sen. Tr. 884, arranger sa chevelure 1T 2 [fig-j distinguer, différencier : crimina Cic. Verr. 4, 88, distinguer des chefs d’accusation ; ambigua Cic. Fin. 1, 22, démêler les équivoques ; quid sit metius, non distinguitur Cic. 3, 26, on ne démêle pas ce qu’il y a de meilleur ; artificem ab inscio Cic. Ac. 2, 22, distinguer l’homme habile de l’ignorant, cf. de Or. 2, 244 ; fortes ignavosque Tac. H. 3, 27, distinguer les braves des lâches ; falsum Hor. Ep. 1, 10, 29, distinguer le vrai du faux ¶ distincta et interpuncta in-tervalla Cic. Or. 53, des intervalles séparés et nettement tranchés II 3 couper, séparer par une pause :versum distinguere QuiNT.

1, 8, 1, couper le vers par un temps d’arrêt, cf. 11, 2, 27 11 ponctuer : DlOM. p. 432 P. ¶ [fig.] terminer : cunctationem Apul M.

2, 30, mettre fin à l’hésitation 1[ 4 nuancer, diversifier ; oratio-nem variare et distinguere quasi quibusdam verbor’/.m sententia-rumque insignibus Cic. de Or. 2, 36, varier et nuancer le style par ces sortes de parures que sont les ligures de mots et de pensées, cf. Br. 275; Fin. 1, 38; Hor.

0, 2, S, 11; comœdis cena dis-tinguitur Plin. Ep. 3, 1, 9, des comédiens mettent de la variété dans le repas.

distirpo, are (dis, stirps), tr., extirper : Not. Tir. p. 139.

distïsum, v. dislxdet.

disto, are (dis, sto), int., il 1 être éloigné : distant multum inter se sidéra Cic. Tusc. 5,69, les astres sont bien éloignés les uns des autres ; terrse ab hujus terras continua-tione distantes Cic. 2, 164, terres éloignées denotre continent; sol ex œquo meta distabat utraque Ov. M. 3, 145, le soleil était à égale distance des deux bouts de sa carrière, cf. F. 4, 362; Hor. Ep.

1, 7, 48 ; quantum dislet ab Inacho Codrus, narras Hor. O. 3, 19,

2, tu nous exposes combien de temps s’est écoulé entre Inachus et Codrus ; haud multum distanli tempore Tac. An. 3, 24, quelque temps après II tain distantibus in lotis Cic. Phil. 2, 67, dans des lieux si éloignés, si divers 11 2 être différent : a cultu bestiarum Cic. Off. 2, 15, différer de la vie des bêtes, cf. Or. 34; [av. dal„ poét.] scurrsedistabit amicus Hor. Ep. 1, 18, 4, un ami différera d’un flatteur, cf. I. 7, 23; 2, 1. 72: 0

4,9,29 ; Quint. 5,10,7 II [impers.] il y a une différence : distat su-masnepudenler an rapias Hor. Ep. 1, 17, 44, il y a de la différence entre prendre modestement et arracher avec violence, cf. 2, 2, 195; S. 2, 3, 210; Sen. Ep. 124, 9 ; Quint. 5, 10, 26.

n > pf, distili Ennod. Carm. 1, 21 17 ; B0ET. Mus. 5, 7

distorquëo, torsi, tortum, ère, tr., Hl tourner de côté et d’autre, contourner, tordre : sibi os Ter. Eun. 670, se défigurer, grimacer ; ocutos Hor. S. 1, 9, 65, rouler les yeux H 2 torturer, tourmenter: Sen. Ben. 7, 19; Ep. 74, 2 II v. distortus.

distorsïo, ônis, f., c. distortio: Aug. Psatm. 66, 7.

distorsus, a, um, c. distortus: Prisc. 488, 11.

distortïo, ônis, f., distorsion : Cic. Tusc. 4, 29.

distortôr, ôris, m., celui qui torture : Ter. d. Prisc 9, 51.

distortus, a, um, 111 part, de distorquëo II 2 adj’, tortu, contrefait, difforme : Cic. de Or. 2, 266; Hor. S. 1, 3, 47; distortissinws ClC Mur. 611| entortillé [en pari. du style] : nihil distortius Cic Fat. 16, rien de plus contourné.

distractïo, ônis, f. (distraho), H1 action de tirer en sens divers, déchirement : [des membres] Gell. 12, 5, 3 ¶ division, séparation : distractio kumanorum ani-morum Cic, 1,27, séparation des âmes humaines ; animi corpo-risque Sen. Ep. 30,14, séparation de l’âme et du corps 11 2 vente en détail : Ulp. Dig. 2, 15,8,15; 14,

3, 5,12 H3 désaccord : Cic Off. 3,22.

distractôr, ôris, m. (distraho), celui qui tire en sens divers : Anthol. 161, 1 II vendeur : Cod. Just. 4,18,2 t argenti Cod. Just.

4, 18, 2, 2, changeur de monnaie.

4 distractus, a, um, p. de distraho ¶ adjk, divisé : dislractior Lucr. 4, 961 II occupé : distraclis-simus Vell. 2, 114, 1.

2 distractus, ûs, m., résiliation d’un contrat : Just. Inst. 3,27, 6.

distraho, traxi, tractum, ère, tr., I tirer en sens divers : H1 rompre (diviser) en morceaux un tout, déchirer, rompre, séparer, diviser : corpus nullum, quod distrahi non possil Cic. 3,29, il n’est point de corps qu’on ne puisse séparer en diverses parties; distrahere ali-quem equis Varr. d. Non. 287, 22, ou corpus passim Liv. 7,28,9, faire écarteler qqn ; vallum Liv. 25,36, 9, détruire un retranchement ; aciem Cjes. C. 3, 92, 1, rompre une ligne de bataille ; Taurus mediam distrahens Asiam Plin.

5, 97, le Taurus qui sépare l’Asie en deux 11 2 vendre en détail : distrahere bona venum Gell. 20, 1, 19 ; distrahere agros Tac. An.

6, 17 ; merces Cod. JUST. 9, 1, 6, vendre en détail des propriétés, des portions de terres, des mar-

chandises H 3 [fig.] partager, désunir, dissoudre : fit ut distrahatur in detiberando animus Cic Off. 1, 9, il arrive qu’en délibérant l’esprit est sollicité en sens divers! oratoris industriam in plura studia Cic. de Or. 1,250, partager (éparpiller) l’activité de l’orateur entre un trop grand nombre d’études; distrakor Cic. Ac. 2, 134, j’hésite (je suis tiraillé) ; in contrarias sententias distrahi Cic. Off. 1, 9, être tiraillé entre deux avis opposés |] societatem Cic. Off. 3, 28, rompre la société ; controversiam Ctc. Csec. 6, dissiper, trancher an différend ; collegia Suet. Cses. 42, dissoudre les communautés ; distrahere rem CMS. C. 1, 32, 3, faire échouer une affaire ; fama distrahi Tac. An. 3, 10, être diffamé, décrié. — II tirer loin de : fl 1 détacher de: de corpore Lucr. 3, 844 (a corpore Sen. Ep. 30, 14), détacher du corps II ab aliqua re distrahi ClC Suit. 59, être arraché à qqch 1[ 2 séparer : aliquem ab atiquo TER. Hec. 492 ; Phorm. 201 ; Cic. Phil. 2, 23, séparer qqn de qqn 11 cum aliquo distrahi Cic. Dej. 15, rompre avec qqn 11 noces Cic. Or. 152, séparer les voyelles par l’hiatus.

distrïbùëla, œ, f., distribution, répartition : Carm. de Fig. 85.

distrïbûo, bûi, bûtum, ère, tr., distribuer, répartir, partager : distribua populum in quinque partes Cic. Rep. 2, 39, il partagea le peuple en cinq classes (res partibus distribulee Cic. de Or. 1, 109, choses classées par espèces) ; pecuniam injudices Cic. Ctu. 74, distribuer de l’argent aux juges ; milites in legiones CiES. C. 3, 4, 2, répartir des soldats dans les légions ; pecunias exercitui Ces. C. 1, 39, 3, distribuer de l’argent à l’armée, cf. Cic. Verr. 3, 171; Ait. 7, 14, 2; opéra vitse Sen. Ben. 7, 2, régler ses occupations ; vias trium-phalibus viris sternendas distribuit Suet. Aug. 30, il répartit le pavage des routes entre les personnages revêtus des honneurs du triomphe II former en répartis sant : partitio causarum dislributa est Cic. Part. 110, la division des motifs a été faite, réglée.

distribûtë (dislribulus), avec ordre, avec méthode : Cic. Tusc. 2, 71| -tius Cic. Inv. 2, 177.

distrïbûtim, c. distribute : Boet. in Porphyr. 4, p. 87.

distrîbûtïo, ônis, f. (distribua), division : distributio cmli Cic. Div. 2, 45, division du ciel II [log.] pi., les divisions : Cic. Part. 7 II [rhét.] distribution: Cic. de Or. 3. 203 ¶ [archit.] distribution des pièces d’une maison : Vitr. 7, 2.

distrïbûtïvus, a, um, distribu-tir [gram.] : PniSC. 13, 21.

distrïbûtôr, ôris, m. (distribua), distributeur, dispensateur : Apul. Trism. p. 92; Hier. Ep. 108, 13.

distribùtrix, îcis, f., celle qui dispense: Hier. Didym. 23.