Page:Gaffiot - Dictionnaire illustré Latin-Français.djvu/536

Cette page n’a pas encore été corrigée


fortes H 3 tomber par morceaux, s’en aller par pièces : aides velus-tate dilapsa Liv. 4, 20, 7, temple que la vieillesse a fait tomber on ruines ; ne veslis situ dilabatur Col. 12, 3, 5, pour que les étoffes ne pourrissent pas ; dilapsa in ci-neres fax Hor. O. 4,13,28, torche réduite en cendres ; ditapsa cada-vera tabo Virg. G. 4,557, cadavres en décomposition *\ 4 [fig.] 3) s’échapper de : sunt alii pîures fartasse, sed mea memoria dila-buntur Cic. *Phil. 13, 11, il y en a peut-être un plus grand nombre, mais ils s’écliappcnt de ma mémoire; h) périr, s’évanouir ; rem famitiarem dilabi sinere Cic. Off. 2, 64, laisser se dissiper son patrimoine ; prxclarissime constituta respublica dilabitur Cic. Off. 2, 80, cet état si remarquablement organisé se dissout, cf. Tusc. 4, 10; divitiœ, vis corporis dilabuntur Sall. J. 2, 2, les richesses, la force physique sont périssables ; dilabuntur curai Ov. P. 4, 4, 21, les soucis s’évanouissent.

dïlâcërâtïo, ônis, f. (dilacero), déchirement : Arn. 2, 45.

dïlàcëro, âvi, âtum, are (dis, lacero), tr., déchirer, mettre en pièces : ad rem publicam ditace-randam Cic. Mit. 24, pour déchirer l’Etat.

dîlàmïno,’ are (dis, lamina), tr., partager en deux : PS. Ov. Nue. 73.^

dilaaoïno, âvi, âtum, are (dis, lancino), tr., déchirer, mettre en pièces : Amm. 22, 15, 19.

dïlânïàtïo, ônis, f., action de mettre en pièces : S1 Grec Ep. 5, 26.

dïlànïo, âvi, âtum, are (dis, lanio), tr., déchirer, mettre en pièces : cadaver ranibus dilanian-dum religuisti Cic. Mil. 33, tu as laissé le cadavre en pâture aux chiens ; cf. Lucr. 3, 537.

dïlâpïdâtïo, ônis, f. (dilapido), dilapidation, dissipation : Cod. Th. 4j 20, 1.

dîlâpïdo, âvi, âtum, are (dis, lapida), tr., II1 cribler de pierres, [ou] comme à coups de pierres : grandine dilapidare hominum labo-res Col. 10, 330, cribler de grêle les travaux des hommes II 2 jeter de côté et d’autre comme des pierres, disperser, dissiper, gaspiller, dilapider : Ter. Phorm. 898.

dïlapsïo, ônis, f. (dilabor), dissolution, décomposition : Aug. Oiv. 22, 12.

1 dîlapsus, a, um, part, de dilabor.

2 dïlapsûs, ûs, m., c. dilapsio : Eucher. Intelt. 4.

dllargïor, ilus sum, ïri, tr. (dis, largior), prodiguer, distribuer en largesses, aliquid aticui : Cat. frg; Cic.Agr.2, 81 ¶ [passiv’] Giucch. d. Prisc. 8, 19; Sall. d. Gell. 15, 13, 8.

dïlargïtôr, ôris, m., celui qui fait des largesses : J.-Val. 1, 16.

dïlargïtus, a, um, part. p. de dilargior.

dilargus, a, um (dis, largus), prodigue : GlOSS.

dïlâtans, antis, p de ditato II adj1, qui s’étend : *Plin. 35, 3.

dïlàtàtïo,ôms, f. (dilato), extension : Tert. Anim. 37.

dîlâtâtôr, ôris, m. (dilato), celui qui étend, dilate : linguse Latinm ailatalor CassiOD. înst. Div. 21, propagateur de la langue latine.

dîlâtâtus, a, um, part, de dilato.

dïlâtïo, ônis, f. (différa), H 1 délai, remise, ajournement, sursis: dilatio comitiorum Cic. Pomp. 2, ajournement des comices ; bettum per dilationes gerere LlV. 5, 5, 1, faire la guerre avec des atermoiements 11 2 écartement, intervalle: Apul. M. 11, 11.

dïlâto, âvi, âtum, are (dis, lâtus), tr., élargir, étendre : stomaehi partes ditatantur Cic. 2, 135, les parties de l’estomac se dilatent; manum dilatare Cic. Or. 113, ouvrir la main ; aciem Liv. 31, 21, étendre sa ligne de bataille II [fig.] : oratào-nem Cic. Flacc. 12, allonger un discours ; argumentum Cic. Par. 2, développer un argument ; Hueras Cic. Br. 259, donner un son plein aux voyelles ; se dilatare Quint. 2, 3, 8, s’enfler, se donner de l’ampleur [fam1 « du volume »].

dïlâtôr, ôris, m. (différa), tem-poriscur, qui diffère : Hor. P. 172.

dïlâtôrïus, a, um, dilatoire [en t. de droit] : Gai. Dig. 44, 1,3.

dïlàtus, a, «m,part, de différa.

dïlaudo, are (dis, laitdo), tr., louer partout, vanter : Cic. AU. 4, 17, 5; 6, 2, 9.

dïlaxo, are, int. (dis, laxo), ouvrir, élargir : Lucil. d. Porpii. Sot. 1, 2, 125.

dïlectâtôr, v. delectator.

dîlectïo, ônis, f, (diligo), amour : Tert. Marc. 4. 27.

dïlectôr, ôris, m. (diligo), celui qui aime, ami de : Tert. Marc. 4, 23.

i dïleetus, a, um, part, do diligo ¶ adj1, chéri : Ov. M. 10, 153 II dileclior Macr. Scip. 2, 1 ; jssimus Stat. Th. 8, 99.

2 dïlectùs, ûs, m., affection, amour : Chalcid. Tim. 135.

3 dïlectùs, ùs, m., v. delectus : P-L.Poen. 838; Rud. 1279.

dïlemma, âtis, n. (SiX7)|x.|jta), dilemme [sorte d’argument] : Serv. JEn. 10, 449.

dflemmâtus, a, um, amphibologique : Ps. Rup. de fid. 53.

dnënîmentum, c. delen- ; N. Tr r.

dïlexi, parf. de diligo.

dïlïdo, ère (dis, lœdo), tr., briser : {{sc|Pl}. Pœn. 494.

dïlïgens, entis, part. prés, de diligo pris adj1, Â 1 attentif, scrupuleux, exact, consciencieux : arbores seret diligens agricola quorum aspiciet bacam ipse numquam Cic. Tusc. 1, 31, le cultivateur consciencieux plantera des arbres dont il ne verra jamais un fruit

lui-même ; in rébus omnibus dili-gentiorcs Cic. Lœ. 62, plus soigneux pour tout [le reste] ; jjost hanc communem querimoniam non mitior in supplicio, sed ditigentior esse cœpit Cic. Verr. 5, 157, à la suite de cette plainte générale, il commença à se montrer non pas plus tendre, mais plus attentif (circonspect) dans l’application du supplice ; ad custodiendum ali-quem diligentissimus ClC Cai. 1, 19, le plus attentif des gardiens de qqn ; ad reportandum Crc. Verr. 4, 6, ponctuel à rendre [les objets prêtés] |] [avec gén.] : omnis officii diligentissimus Cic. Csst. 73, si exact à remplir tous ses devoirs ; verilatis diligens Nep. Ep. 3, 1, d’une franchise scrupuleuse ]| [aveedat.] : Corinthios video publiais equis alendis fuisse diligentes Cic. Hep. 2, 36, je vois que les Corinthiens étaient attentifs à entretenir des chevaux pour les besoins de l’état II (avec noms de chosesj : assidua ac diligens scriptura Cic. de Or. 1, 150, une préparation écrite assidue et consciencieuse ; diligens elegantia Cic. Br. 143, une correction scrupuleuse 11 2 [en part.] attentif, soigneux [de son bien], regardant : Cic. Verr. 4, 39; Her. 4, 46; Plin. Ep. 2, 6, 1; 4, 13, 8-

dïlïgentër (ditigens), attentivement, scrupuleusement, consciencieusement, ponctuellement : ClC, C/es., etc.; Latine et diligen-ler loqui Cic. Br. 166, se servir d’une langue pure et soignée ]| -tius Cic.Br. 86; Rep. 1, 35, etc.; -lissime Cic. Lie. 7; Rep. 2, 5, etc.

dïJagentïa, œ,î.( ditigens ), *\ 1 attention, exactitude, soin scrupuleux, conscience : reliqua sunt in cura, atlentione animi, cogitations, vigilantia, assiduitate, labore;com-plectar uno verbo... diligentia . Cic. de Or. 2,150, le reste dépend du soin, do l’attention, de la réflexion, de la vigilance, du travail; pour tout dire d’un mot, de la conscience ;vos pro mea summa in re publica diligentia moneo... Cic. Mur 86, m’autorisant d’une vie politique toute do conscience, je vous conseille... ; diligentiam adhibere ad rem, in rem Cic. Fam. 16, 9, 3; 16, 9, 4, mettre un soin scrupuleux à une chose II sacro-rum diligentia ClC Rep. 2, 27, l’exactitude dans l’accomplissement des sacrifices ; adhibenda est commoditatis diligentia Cic. Off. 1. 138, il faut porter son attention sur la commodité (le confortable) ; mea diligentia mandatorum tuorum Cic. Top. 5, ma ponctualité à exécuter tes ordres ¶ [en part.] soin de son bien, esprit d’économie, d’épargne : Crc. Off. 2, 87 ; Her. 4, 25 11 2 affection, amour [décad.] : Symm. Ep. 1, 37; 1, 41.

)»■ >- {{sc|Pl}. diligentise Apul. M. 9, 16.

dïlïgïbïlis, e (diKgo), estimable: Hier. Phil. 5, 1.

dïlïgo, lêxt, lectum, ère (dis et lego), tr., prendre de côté et d’autre, choisir, [d’où] distinguer,